« L’air de rien », on s’informe sur la BPCO

« L’air de rien », la BPCO est une maladie grave. Insidieuse, elle n’inquiète pas… jusqu’au jour du diagnostic. Or cette maladie qui obstrue les bronches, ou broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), cause 16.000 décès chaque année en France, soit trois fois plus que les accidents de la route.

PUB

Journée mondiale de la BPCO

La 9e Journée mondiale contre la BPCO du 17 novembre 2010, est l’occasion de parler aux Français de cette maladie.

Selon la Fédération française des associations et amicales de malades insuffisants ou handicapés respiratoires (FFAAIR), 3,5 millions de personnes sont touchées par la BPCO, soit 8% de la population, dont deux tiers l’ignorent. 90% des BPCO sont liées au tabac, et de ce fait, de plus en plus de femmes sont concernées par cette maladie (en 2005, 40% des malades étaient des femmes).

PUB
PUB

Selon l’OMS, la BPCO pourrait devenir la 3e cause de mortalité d’ici 2020.

Contre la BPCO, fumeurs et ex-fumeurs, faites mesurer votre souffle

En pratique, si vous êtes fumeur, faites régulièrement mesurer votre souffle. Si votre médecin n’est pas équipé d’un spiromètre, consultez un pneumologue disposant de ce petit appareil servant à mesurer simplement et instantanément le souffle. Ceci est également valable pour les ex-fumeurs. En effet, les premiers symptômes de la BPCO se développent en général après 20 ans de tabagisme !

Pour en savoir plus sur la BPCO : http://bpco.ffaair.org.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 16 Novembre 2010 : 16h56
Mis à jour le Mardi 16 Novembre 2010 : 16h56
Source : Actualité BPCO de la Fédération française des associations et amicales de malades insuffisants ou handicapés respiratoires (FFAAIR), novembre 2010.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés