Aînés, surveillez votre coeur !

Selon une étude italienne, les aînés seraient davantage sujets aux maladies coronariennes que le reste de leur fratrie. Leur risque de décès par accident cardio-vasculaire est également augmenté. Heureusement, ce n'est qu'une tendance !
Publicité

D'un point de vue psychologique, les aînés des fratries sont souvent dépeints comme étant plus raisonnables et plus introvertis par rapport à leurs frères et soeurs. Se pourrait-il que ces traits de caractère soient suivis d'effets sur la santé ? Aucune relation de cause à effet n'a été établie dans ce sens. Cependant, une étude milanaise a mis en évidence une sensibilité particulière des aînés aux maladies coronariennes.Alors qu'ils ont tendance à fumer moins que leurs frères et soeurs, ils sont davantage à être atteints de ces maladies. Ainsi, sur 348 malades coronariens observés au cours de l'étude, 46,7% étaient des aînés, alors que ceux-ci ne représentent que 29,3% de la population italienne. Leur risque de décès dû à des maladies cardio-vasculaires est également majoré de 27% par rapport au reste de leur fratrie.Par conséquent, si vous êtes l'aîné de votre famille, surveillez vos artères et votre coeur. C'est injuste. Mais en tant qu'aîné cela n'a-t-il pas toujours été injuste ? Restez donc philosophe et faites du sport par exemple.

Publié par Dr Agnès Lara le Lundi 13 Mai 2002 : 02h00
Source : Ferratini, 42nd annual conference on Cardiovascular Disease and Epidemiology Prevention. Italie, Avril, 2002.