Ados et baladeurs : conseils pratiques pour limiter la casse
Sommaire

En pratique, que recommander aux jeunes pour préserver leur audition ?

Limiter le volume et la durée d'écoute du baladeur.

Ne mettre le volume qu'à moitié du volume maximal (un baladeur à volume maximal se situe à 100 dB, soit l'équivalent du bruit d'un marteau-piqueur). Si l'écoute se fait à un volume plus élevé, il faut impérativement limiter l'écoute à quelques minutes seulement.

Préférer l'écoute avec un casque plutôt qu'avec des oreillettes. Le casque isole mieux du bruit environnant ce qui incite moins à monter le volume.

Concernant les oreillettes, utiliser celles qui sont fournies avec l'appareil car elles garantissent un niveau sonore maximal de 100 dB.

Si une personne située à un mètre de vous entend la musique de votre baladeur, c'est que le volume est beaucoup trop fort.

En concert, porter des bouchons d'oreille. Attendre ensuite d'être au calme avant de les retirer.

En concert, s'éloigner des enceintes.

En discothèque, faire des pauses très régulièrement : 30 minutes toutes les 2 heures ou 10 minutes toutes les 45 minutes.

A savoir

Un son aigu est plus dangereux pour l'oreille qu'un son grave.

Un son soudain et imprévisible est plus nocif qu'un son continu.

Nous ne sommes pas tous égaux face au bruit, certaines personnes étant plus vulnérables aux expositions sonores. Notamment en cas d'antécédents médicaux comme les otites.

L'oreille ne s'habitue pas à un bruit intense, c'est le cerveau qui adapte les messages sonores.

Attention l'alcool et les médicaments peuvent déformer la perception auditive (impression que le niveau sonore est inférieur à la réalité).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Institut national de prévention et d'éducation à la santé (Inpes), 22 octobre 2008.