Acné et contraception : Diane 35, un médicament à réserver au court terme

En pratique, comment utiliser Diane 35® ?

  • Diane 35® et ses génériques ne doivent jamais être utilisés dans la seule indicationcontraceptive, ni être prescrits en même temps qu’un autre contraceptif hormonal.

  • Diane 35® ne doit être prescrit qu'à des femmes présentant un acné sévèreet résistant aux autres traitements, et aussi chez les femmes atteintes d'hirsutisme (pilosité anormale).

  • Diane 35® doit être arrêté 3 à 4 cycles après la disparition de l'acné. Car au-delà, le seul bénéfice est contraceptif et il s'accompagne de 4 fois plus de risque thrombo-embolique veineux qu'une contraceptionoraleclassique.

  • Diane 35® est contre-indiqué chez les femmes présentant ou ayant des antécédents personnels ou familiaux de thrombo-embolie veineuse.

  • Attention également, les femmes traitées présentent en conséquence un risque cardiovasculaire accru. La surveillance doit être renforcée.

A savoir : à l'arrêt de Diane 35®, les risques de phlébite et d'embolie pulmonaire se normalisent.

(1) Vasilakis-Scaramozza C. et coll., Lancet, 358 : 1427-29, 2001.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Health Canada - Santé Canada, Mise en garde, www.hc-sc.gc.ca ; http://martinwinckler.com.