Accident domestique : Les 5 grandes règles du bricolage

Coupure, brûlure, coup de marteau malheureux, voire projection dans les yeux, font partie des risques du bricolage, un passe-temps de plus en plus plébiscité par les Français. Comme l'accident n'est pas une fatalité, pensez prévention avant d'entreprendre vos travaux.

Publicité

1) De bons outils

Inadaptés ou défectueux, les outils augmentent les risques d'accident. Il convient donc de bien les choisir en fonction du travail à réaliser et de vérifier leur état. Bien entendu, il est indispensable de les utiliser correctement, de bien s'installer et de porter toute son attention sur la tâche à réaliser.

Publicité
Publicité

2) Jamais de bricolage sans protection

Gants, masque, lunettes, bouchons de protection ou casque antibruit, genouillère, chaussures de protection, etc., sont autant d'accessoires qu'il est essentiel d'utiliser. Lorsque l'on ponce, décape, peint ou colle, attention aux projections et aux inhalations (produit chimique, poussières de bois), risque que l'on limite en portant un masque et des lunettes. Le casque antibruit ou les bouchons d'oreilles constitue également un accessoire indispensable dès que l'on utilise un appareil électrique bruyant. Bien entendu, les cheveux longs doivent être attachés lorsque l'on bricole et les vêtements, ni trop amples ni trop ajustés, au risque de gêner les mouvements. Enfin on enlève son alliance (et autre bague et autre bijou) avant tout procolage !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 13 Mai 2008 : 02h00
Mis à jour le Lundi 29 Août 2016 : 17h59