Abcès dentaire : de l’origine au traitement

© getty

L’abcès dentaire est lié à une infection dont l’origine peut être située au niveau de la dent ou de la gencive. Outre la prise d’antibiotiques pour stopper l’infection, le traitement dépend de la sévérité et de l’origine de l’infection.

Publicité

En réponse à l’infection, l’organisme se défend en produisant des globules blancs. Ces derniers s’accumulent au niveau de l’abcès dentaire avec des tissus nécrosés et des bactéries, formant ce que l’on appelle le pus. Le pus peut s’accumuler dans la dent infectée ou dans la gencive qui se met à gonfler. Bien entendu, c’est très douloureux.

Selon la localisation de l’abcès dentaire, le pus peut atteindre les tissus mous, à l’origine d’une tuméfaction au niveau de la mâchoire ou dans le plancher de la bouche, la joue ou à travers la peau.

Le traitement de l'abcès dentaire consiste à éliminer l’infection à l’aide d’antibiotiques. Mais il est également nécessaire de drainer le pus, voire d’ôter si nécessaire, les tissus infectés, notamment la pulpe. Une chirurgie réalisée par le dentiste est parfois nécessaire, ou encore un traitement du canal de la racine.

Publicité
Publicité

Abcès dentaire : et si c’était lié à une carie ?

Lorsque l’abcès dentaire est situé au niveau de la dent, il a souvent pour origine une cariedentaire. Cette carie a progressé jusqu’à atteindre la pulpe dentaire (entourant le nerf et les vaisseaux sanguins), déclenchant une réaction de défense de l’organisme avec formation de pus.

La prescription d’antibiotiques qui vise également à diminuer la douleur et l’œdème, permet la mise en œuvre de la prise en charge, qui consiste à nettoyer l’intérieur du canal de la dentinfectée. Les canaux de la dent sont ensuite scellés. Parfois, la mise en place d’une couronne s’avère aussi nécessaire.

Abcès dentaire : de la gencive au parodonte…

L’autre grande cause d’abcès dentaire est liée à une infection de la gencive, atteignant progressivement le parodonte ou ensemble de tissus de soutien de la dent. C’est parfois tout simplement la plaque dentaire qui irrite et enflamme la gencive. Dans ces conditions, le traitement repose sur le drainage, voire le curetage de la gencive vers la dent.

Dans tous les cas, on retiendra que tout abcès dentaire doit être traité sans délai. Outre la douleur provoquée par l’abcès, celui-ci peut entraîner de très graves problèmes de santé.

En amont, l’abcès dentaire peut être évité en respectant une bonne hygiène buccodentaire, permettant de prévenir les caries et les gingivites. Et sinon, carie, gingivite et parodontie sont à traiter, elles aussi, sans délai !

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 14 Octobre 2011 : 13h30
Mis à jour le Mercredi 10 Avril 2013 : 16h52
Source : Union française pour la santé buccodentaire, www.ufsbd.fr.