74% des femmes se sont déjà masturbées au cours de leur vie

© Adobe Stock

Fini le temps où les femmes n'osaient pas se découvrir... Selon un sondage Ifop, 74% d'entre elles se sont déjà masturbées. Et c'est tant mieux puisque plus elles connaissent leurs corps, plus elles parviennent à la jouissance.

PUB

La masturbation n'a rien d'honteux. Comme l'expliquent bon nombre de sexologues, elle permet de mieux connaître son corps, donc de savoir comment lui donner du plaisir. Que ce soit seul ou à deux. Si cette pratique aussi appelée "onanisme" a longtemps été taboue, elle tend à l'être de moins en moins. Dans un sondage rédigé par François Kraus de l'Ifop et publié dans Sexologies fin 2017, 74% des interrogées ont confié s'être déjà masturbé au cours de leur vie, contre 60% en 2006, 42% en 1992 et à peine 19% en 1970. En l’espace de près de 50 ans, la proportion de femmes s’étant déjà livrées à la masturbation a donc été multipliée par quatre. En France, l'expérience a même progressé deux fois plus chez les femmes que chez les hommes sur les 5 dernières années, même s'ils restent plus nombreux à s'y adonner. P our le sociologue Michel Bozon cité par l'Ifop, "il est devenu plus légitime socialement pour les femmes de mentionner une pratique qui était jusque-là la prérogative des hommes".

PUB
PUB

1 femme sur 2 a déjà utilisé un sextoy

De plus, l'accès aux sites X ou à des livres érotiques est plus large qu'auparavant pour les femmes. Les sextoys aussi sont plus accessibles, notamment via les achats désormais possibles en ligne. D'ailleurs, le sondage iFop prouve que l’usage des sextoys s’est banalisé en à peine une 10 ans : près d’une Française sur deux (49%) admet en 2017 en avoir déjà utilisé (seule ou à deux), contre un peu plus d’une sur trois il y a cinq ans (37% en 2012) et à peine 9% il y a dix ans (2007). De plus, elles sont 36% à dire se masturber en utilisant un sextoy et 15% à en avoir utilisé un lors de leur dernière pratique solitaire.

28% des femmes en couple se masturbent chaque mois

Autre fait nouveau : les femmes en couple se masturbent plus qu'avant. La proportion de Françaises se caressant au moins une fois par semaine est presque aussi élevée chez les femmes en couple (13%) que chez les célibataires (15%). Par mois, elles sont 28% des femmes en couple à se masturber au moins une fois et 38% parmi les célibataires. La masturbation se poursuit donc en couple pour nombre de Françaises, que ce soit comme substitut ou en parallèle des rapports sexuels conjugaux. Ici encore, elles restent minoritaires en comparaison aux hommes en couple : 42% d’entre eux se caresseraient au moins une fois par semaine et 63% une fois par mois. Un homme en couple sur dix (10%) s'y adonnerait même "tous les jours ou presque", soit cinq fois plus que les femmes en couple (2%). Dans le couple, la masturbation est de plus en plus évoquée : 55% des femmes ayant été en couple ont déjà admis à leur partenaire qu’elles s’étaient déjà masturbées au cours de leur vie. Généralement, ce sont les femmes qui ont une sexualité satisfaisante et fréquente qui en parlent le plus aisément. Dans le sondage, 76% de celles ayant plus de 3 rapports par semaine et 68% de celles qui sont satisfaites. Avec les fêtes qui arrivent, les soirées promettent d'être coquines !

Le Viagra pour les hommes, ça marche comment ?

Publié le 22 Décembre 2017
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : - François Kraus, La pratique de la masturbation chez les femmes : la fin d’un tabou ?Sexologies, Vol.
Voir + de sources
26 - n° 4 - p. 191-1984, Octobre-Décembre 2017.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés