Les 5 polluants inattendus qui empoisonnent notre air intérieur
Sommaire

Conseils pratiques pour respirer un air sain

Pas question de devenir "maniaques", sauf si l’on est allergique et particulièrement sensible aux polluants, où dans ces cas l’éviction s’impose. Sinon, le respect de quelques règles permet de s’y soustraire en bonne partie.

Voici les bons gestes à avoir pour assainir l'air de sa maison :

  • Aérer tous les jours chaque pièce de son logement au moins 10 minutes en ouvrant en grand les fenêtres (au bureau aussi et même s’il fait froid !).
  • Aérer encore plus la cuisine après la préparation des repas, et la salle de bains après la toilette.
  • Vérifier la bonne ventilation de son logement (bouche d’aération, VMC…).
  • Vérifier le bon fonctionnement de tous les systèmes de chauffage (conduit de cheminée, chauffe-eau, chaudière).
  • Aérer en grand les pièces après le ménage, le bricolage, avoir brûlé de l’encens ou allumé des bougies.
  • Entreprendre les travaux nécessaires pour éliminer les sources d’humidité (remontées d’eau, isolation, ventilation…).
  • L’eau de javel est un produit corrosif : se méfier des projections, porter systématiquement des gants et un masque, toujours rincer et ne jamais mélanger avec des produits ammoniaqués ou des produits acides (détartrants, vinaigre blanc, décapants…).
  • Utiliser l’eau de javel avec parcimonie. Elle peut cependant être employée ponctuellement pour traiter les moisissures (excepté sur le bois).
  • Maintenir dans son logement une température modérée (18-22°C) et un taux d’humidité compris entre 40 et 60%.

En complément, contre les agents infectieux, certaines huiles essentielles aux propriétés antibactériennes, antiseptiques et antivirales peuvent contribuer à assainir l’air intérieur.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (Ademe), Un air sain chez soi, Édition mai 2015, http://www.ademe.fr.