5 conseils pour réussir une fellation

© Adobe Stock

Pendant les préliminaires, la fellation est particulièrement appréciée par les hommes. Mais comment bien la réussir ? Comment conduire son partenaire à l’orgasme ? Nous allons vous donner 5 conseils pour réussir une fellation.

PUB

Bien lubrifier le pénis pour une fellation réussie

Caresser le pénis à sec peut se révéler douloureux pour l’homme, d’où l’importance de bien le lubrifier avec la salive, avec des coups de langue de la base du pénis vers son extrémité. Faire très attention à mettre le pénis en contact avec les lèvres et la langue uniquement, et non avec les dents, au risque de lui faire mal.

Stimuler manuellement le pénis pour une bonne fellation

La bouche n’est pas la seule à œuvrer. Tandis que la langue joue avec l’extrémité du gland, les mains peuvent caresser sa base avec douceur, les testicules, le périnée, l’intérieur des cuisses, les fesses, le torse, jusqu'à l’orgasme.

PUB
PUB

Stimuler le frein du prépuce pour atteindre l’orgasme masculin

À l’extrémité du pénis, le gland est recouvert d’une fine peau appelée prépuce. Lors de l’érection, le gland se décalotte, la peau se rétracte jusqu’au niveau du frein du prépuce. Or le frein du prépuce est particulièrement érogène pour l’homme, et le stimuler avec la langue est orgasmique.

Stimuler toutes les zones érogènes lors des préliminaires

Pendant les préliminaires, il faut certes stimuler le gland, zone érogène entre toutes, mais ne pas négliger les autres parties sensibles du corps (testicules, périnée, torse, cuisses), de même que les échanges de regards coquins.

Gorge profonde lors de la fellation

Si la femme le souhaite, elle peut faire glisser le pénis de son partenaire le plus loin possible dans sa gorge, à condition d’y éprouver du plaisir.

Publié par La Rédaction E-Santé le Lundi 10 Septembre 2018 : 15h00