5 clés pour avoir un bébé zen
Sommaire

Renforcer son couple

La psychanalyse s'est souvent échinée à répéter que la grossesse mettait forcément un couple à l'épreuve… la sexualité devenant, durant les neuf mois de gestation, plus capricieuse et la libido moins prévisible… L'homme, affirmait Freud, porte un regard nouveau sur sa femme, la considérant comme une mère en devenir plus qu'une amante objet de fantasme. Pour nommer cette clichotomie, il parlait de "complexe de la Madone et de la Putain".

Quoi qu'il en soit, durant la grossesse, l'homme peut se sentir exclu et la femme incomprise… Autant d'obstacles à dépasser pour être plus forts et permettre au bébé à venir de se sentir en sécurité, de bénéficier de l'amour de ses parents sans ressentir les tensions et non-dits.

Accepter le changement

Bernard Geberowicz est psychiatre et thérapeute familial. Il est le coauteur de : "Le baby-clash" chez Albin Michel.

Les hommes, surpris par le changement de libido de leur femme, ou qui craignent de faire mal au bébé ou autre, peuvent se confier, sans honte, au médecin par exemple. Admettre qu'il y a un problème est un premier pas qui aide à le dépasser et à dédramatiser. L'homme ne doit pas se tenir à l'écart de la grossesse même s'il ne se sent pas encore père. La femme peut le rassurer dans sa légitimité.

C'est au couple d'écrire son histoire et d'exprimer au plus tôt ses insatisfactions pour éviter que les reproches ne s'ancrent. Les maîtres mots sont : l'écoute, l'empathie, l'échange et une complicité ludique. Il serait regrettable que chacun vive la grossesse de son côté de peur d'angoisser l'autre car c'est un beau moment à vivre à deux.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : PsychoEnfants.fr
Sur le même sujet