5 bracelets connectés pour vous aider à maigrir plus vite

Envie de perdre du poids rapidement ? Les nouvelles technologies sont des alliés de taille pour contrôler votre corps. Rythme cardiaque, température, mouvements : tout est analysé par les bracelets connectés pour vous permettre de perdre du poids plus vite. Petit tour d’horizon de ce qui se fait de mieux en ce moment, pour être au top et garder la forme !

Le bracelet FitBit Charge 2

Outre les données basiques enregistrées par ce bracelet (rythme cardiaque, niveau de forme…), il vous propose des exercices quotidiens à réaliser pour maigrir plus facilement. Vous êtes bien accompagné.e.s. Véritable coach de vie, ce bracelet vous suit et vous motive à l’heure et au créneau de votre choix. Après l’effort, le réconfort, l’application passe en mode zen et vous propose des exercices de respirations pour finir votre journée dans le calme et la détente. Ingénieux !

Le plus ? Une autonomie de batterie de cinq jours.

Le bracelet Jawbone UP

Cette puce connectée se porte à la fois à votre poignée ou directement dans votre poche fermée. Une astuce pour calculer vos mouvements quotidiens (pas, courses…). Vous suivez la progression de vos objectifs que vous vous êtes fixés sur un écran LED agréable à la vue. Jawbone vous propose aussi une application pour gérer votre alimentation via des conseils et perdre le poids que vous souhaitez.

Le plus ? Une multitude de couleurs pour votre bracelet.

Le bracelet Nokia Steel HR

Ce compagnon high tech reconnaît automatiquement l’activité que vous pratiquez. Il analyse votre sommeil, car, pour gérer son poids, il est essentiel aussi de bien dormir ! En comparant votre pouls diurne et nocturne, ce bracelet adapte vos exercices quotidiens. Un atout pour les sportives qui souhaitent garder la ligne.

Le plus ? Une application complète qui compile votre bilan au jour le jour.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :