5 bonnes raisons de manger de l'ail
© Adobe Stock

L'astuce pour ne pas avoir mauvaise haleine

Le principal problème de l'ail, c'est qu'il s'accompagne d'une odeur persistante. Sur les doigts mais aussi dans la bouche. Dans le premier cas, il suffit de se rincer les mains à l'eau froide puis de les laver à l'eau chaude avec du savon.

Après avoir mangé, Céline Hess-Halpern livre son secret. "Il faut le couper très fin et croquer quelques graines de cardamome ou du persil plat, recommande-t-elle. Il ne suffit pas de se brosser les dents : ce sont les gaz qui émanent de l'estomac qui donnent mauvaise haleine."

Publicité
Publicité

Attention tout de même à ne pas abuser de l'ail, qui peut irriter l'estomac et les voies urinaires au cours de la digestion. Cette plante puissante peut aussi interagir avec plusieurs traitements :

  • Les médicaments anticoagulants (qui fluidifient le sang), ainsi que les plantes ayant un effet similaire (ginkgo, éleuthérocoque, saule blanc, etc);
  • Les traitements des troubles de la thyroïde;
  • Certains traitements de l'infection à VIH/Sida;
  • Certains traitements de l'hyperplasie bénigne de la prostate.

Si vous souffrez d'une maladie chronique et que vous êtes sous traitement, pensez toujours à parler avec votre médecin avant de prendre une plante ou un aliment contenant un principe actif pouvant interagir avec votre médicament.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :