3 millions de diabétiques

L’Institut de veille sanitaire (InVS) dresse un état des lieux du diabète en France. La mortalité liée au diabète a baissé de 10%. En revanche, cette maladie a progressé à une allure épidémique. En 2000, on comptait 1,6 millions de diabétiques, contre 2,9 millions aujourd’hui. Au final, 4,4% de la population est atteinte de diabète (contre 2,6% il y a 10 ans) ! Dans toutes les tranches d’âges, le diabète a progressé, mais encore plus particulièrement chez les plus de 80 ans et chez les hommes.

PUB

Disparités régionales du diabète

Les données publiées par l’InVS indiquent des différences régionales. Le Nord-Est de la France (le Nord-Pas-de-Calais en tête) est le plus touché par le diabète (5% minimum). La Guadeloupe et La Réunion affichent également des taux très élevés. En revanche, c’est en Bretagne, dans les Pays-de-la-Loire et en Aquitaine que l’on compte le moins de diabétiques.

PUB
PUB

Consommation exponentielle des médicaments

Côté traitements, la consommation des médicaments qui préviennent les complications du diabète, a littéralement explosé : antihypertenseurs, statines, antiagrégants plaquettaires.

Comment freiner l’épidémie de diabète ?

Les experts précisent que la progression du diabète a « surpassé leurs prévisions » ! Pour y remédier, il est urgent de renforcer la lutte contre le surpoids et l’obésité.

En pratique : le diabète est une maladie silencieuse qui expose progressivement à des complications parfois découvertes trop tardivement. Il est donc impératif de surveiller régulièrement sa glycémie. Une simple goutte de sang suffit pour ne pas vivre avec un diabète sans le savoir.

Publié le 10 Novembre 2010 | Mis à jour le 15 Novembre 2010
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), 9 novembre 2010 / n°42-43.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés