3 mesures santé pour réduire le déficit

© getty

François Fillon vient de présenter le plan de réduction du déficit budgétaire, dont troismesuressanté. L’objectif économique est d’1 milliard d'euros pour 2011 et 11 milliards d'euros pour 2012.

PUB

Les trois mesures santé portent sur le tabac, l’alcool et les boissons sucrées, et visent donc à modifier les comportements.

3 mesures de santé publiques

1) Augmentation des prix du tabac de 6 %

Le prix du tabac (première cause de mortalité évitable) augmentera de 6% dès le mois d’octobre 2011, puis à nouveau de 6% en 2012. Avec 30% de fumeurs réguliers, la France se situe toujours loin des objectifs européens de 20% fixés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Cette mesure permettra d’économiser 90 millions en 2011 et 600 millions en 2012.

PUB
PUB

2) Hausse de la fiscalité et des prélèvements sociaux sur les alcools forts

L’alcool, deuxième cause de mortalité évitable, verra sa fiscalité augmenter de 90 centimes d’euros par litre. Seuls les alcools forts titrant 40° sont visés. Le vin, les rhums et autres productions régionales ne sont pas concernés. L’économie attendue est de 340 millions en 2012.

3) Création d'une taxe sur les boissons sucrées

La France compte désormais 15% d’obèses, soit une hausse d’environ 70% en une dizaine d’années. Les boissons sucrées ayant leur part de responsabilité dans cette progression à l’origine d’une détérioration de l’état de santé, elles seront taxées dès janvier 2012. Le taux de cette nouvelle taxe sera aligné sur celui du vin. Ne sont pas concernés, les eaux, les jus de fruits sans sucre ajouté ni les boissons édulcorées. Les recettes attendues s’élèvent à 120 millions d’euros.

Publié le 25 Août 2011 | Mis à jour le 25 Août 2011
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Portail du gouvernement, 24 août 2011.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés