10 réflexes en or pour éviter l’accident de sport

© Istock

Les accidents cardiaques lors de la pratique sportive ne sont pas rares : 1200 à 1500 morts subites surviennent chaque année.

Mais la plupart sont évitables simplement en évitant les comportements dangereux et les négligences.

Les Ministères des Sports et de la Santé lancent conjointement une campagne de prévention pour informer les sportifs de tout niveau des précautions à prendre avant de pratiquer une activité sportive.

Publicité

Prévenir les accidents cardiaques chez les sportifs de tout niveau

Cette campagne nationale s’appuie sur les 10 règles d’or édictées par le Club des Cardiologuesdu sport.

Elles reposent sur trois principes :

Publicité
Publicité
  • Faire attention à sa santé.
  • Respecter certaines consignes simples et de bon sens lorsqu’on fait du sport.
  • Surveiller les signaux anormaux et ne pas hésiter à aller consulter son médecin traitant.

Les 10 réflexes en or des cardiologues

  • Je signale à mon médecin toute douleur dans la poitrine ou tout essoufflement anormal survenant à l’effort (quels que soient l’âge, le niveau d’entraînement, de performance ou les résultats d’un précédent bilan cardiologique).
  • Je signale à mon médecin toute palpitation cardiaque survenant à l’effort ou juste après l’effort (idem).
  • Je signale à mon médecin tout malaise survenant à l’effort ou juste après l’effort (idem).
  • Je respecte toujours un échauffement et une récupération de 10 minutes lors de mes activités sportives.
  • Je bois 3 ou 4 gorgées d’eau toutes les 30 minutes d’exercice à l’entraînement comme en compétition.
  • J’évite les activités intenses par des températures extérieures en dessous de -5°C ou au-dessus de 30°C et lors des pics de pollution.
  • Je ne fume pas, en tout cas jamais dans les 2 heures qui précèdent ou qui suivent la pratique d’une activité sportive.
  • Je ne consomme jamais de substance dopante et j’évite l’automédication en général.
  • Je ne fais pas de sport intense si j’ai de la fièvre, ni dans les 8 jours qui suivent un épisode grippal (fièvre, courbatures).
  • Je pratique un bilan médical avant de reprendre une activité sportive si j’ai plus de 35 ans pour les hommes et de 45 ans pour les femmes.

« Le sport absolument, mais pas n’importe comment ».

Recommandations édictées par le Club des Cardiologues du Sport.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Jeudi 21 Mars 2013 : 13h05
Mis à jour le Mercredi 27 Mars 2013 : 16h01
Source : Communiqué de presse des Ministères de la Santé et des Sports, 18 mars 2013.
PUB
PUB