10 points à connaître sur la presbytie

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 13 Mai 2013 : 11h13
Mis à jour le Jeudi 06 Octobre 2016 : 11h54

La presbytie est un trouble visuel très fréquent. Qui sont les personnes touchées et comment se manifeste la presbytie ? Quels sont les traitements ? Les presbytes peuvent-ils porter des lentilles ? Testez vos connaissances sur ce sujet. 

© Istock
PUB

1 - Vers quel âge débute la presbytie ?

La presbytie s’installe vers l’âge de 45 ans.

2 - Quelles sont les personnes qui développeront une presbytie ?

Tout le monde.

Un trouble visuel peut par exemple avancer la manifestation de la presbytie (c’est le cas des hypermétropes), ou la retarder (chez les myopes), mais cette affection est une évolution naturelle de la vue liée au vieillissement du cristallin et qui touche tout le monde.

3 - À quoi reconnaît-on une personne presbyte ?

Elle lit à bout de bras.

En effet, pour voir de près, le presbyte éloigne de plus en plus le texte et finit bras tendus.

4 - Quel est le problème avec la presbytie ?

Le cristallin vieillit.

Avec les années, le cristallin perd de son élasticité et ne permet plus de bien accommoder de près.

5 - Vers quel âge la presbytie se stabilise-t-elle ?

La presbytie débute vers 45 ans et se stabilise vers 60-65 ans.

6 - La presbytie se traduit par des difficultés à voir de près ou à voir de loin ?

La presbytie se traduit par des difficultés à voir de près.

7 - Les lentilles permettent-elles de corriger la presbytie ?

Oui. Lentilles ou lunettes (le plus souvent progressives) permettent de corriger la presbytie et de voir bien de près (comme de loin).

8 - Peut-on guérir la presbytie ?

On ne peut ni prévenir ni faire disparaître la presbytie, mais on peut la compenser.

9 - Peut-on corriger en même temps une presbytie et un autre trouble visuel ?

Oui.

Par exemple, en cas de myopie et de presbytie débutante, l’ophtalmologiste peut aussi proposer une opération de la myopie, mais de façon imparfaite de sorte qu’elle compense la presbytie. On peut aussi corriger la myopie d’un œil et la presbytie de l’autre, le cerveau étant souvent capable de choisir les images les plus nettes parmi celles qu’il reçoit en provenance des deux yeux.

10 - Quel est le nombre de Français presbytes ?

26 millions de Français sont presbytes.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 13 Mai 2013 : 11h13
Mis à jour le Jeudi 06 Octobre 2016 : 11h54
Source : Société française d’ophtalmologie, www.sfo.asso.fr. Association nationale pour l’amélioration de la vue (Asnav), www.asnav.org.
PUB
PUB
PUB
A lire aussi
Presbytie : que faire ? Publié le 26/08/2012 - 22h00

Vous avez passé la quarantaine et vous pestez contre les journaux qui utilisent une police de caractères de plus en plus petite ?C’est normal et le problème vient de vous ! Vos yeux accommodent de moins en moins bien et vous voyez de plus en plus flou ce qui est écrit en petit.Lorsque vous...

Vieillissement de la vue : la presbytie en 10 questionsPublié le 18/02/2011 - 10h32

Vous tenez votre journal à bout de bras ? C’est normal, vos yeux ont des difficultés d’accommodation car votre cristallin vieillit. C’est notre lot à tous, même si la presbytie se manifeste plus ou moins tardivement selon les personnes. 10 questions autour de la presbytie.

Presbytie : quels symptômes ? Publié le 12/11/2014 - 13h47

La presbytie correspond à un vieillissement du cristallin lequel remplit de moins en moins bien son rôle ce qui se traduit par une baisse de l’acuité visuelle. Ce phénomène est hélas inéluctable mais en revanche, il est parfaitement possible de corriger sa vision.Explications, symptômes et...

Presbytie : que faire lorsque la vision de près diminue ?Publié le 10/11/2016 - 09h45

On le sait, mais on n’y est pas bien préparé : la vision de près commence à baisser au beau milieu de notre existence. Notre pays compte 26 millions de personnes presbytes, soit plus d’1 Français sur 3. On atteindra les 40% de presbytes en 2020. Aux extrêmes, certains commenceront àallonger les bras pour lire dès 38 ou 40 ans, tandis que d’autres auront le privilège de bénéficier d’un délai supplémentaire jusqu’à parfois 50 ans. Cette dégradation progressive de la fonction visuelle s’accompagne d’une adaptation plus ou moins bien acceptée mais pour laquelle...

Plus d'articles