1 Français sur 3 souffre d'hypertension artérielle... mais la moitié l'ignore !

© Adobe Stock

Si votre pression artérielle est trop élevée, vous êtes plus à risque d'accidents cardiovasculaires. Or, ce facteur n'est pas assez pris au sérieux, déplore l'autorité Santé Publique France. Dans une enquête, elle montre qu'un Français sur trois en souffrirait, dont la moitié l'ignorerait.

PUB

L'hypertension artérielle ne touche pas qu'une petite partie de la population. C'est un réel facteur de risque cardiovasculaire lié à 13% des décès annuels dans le monde, tout comme l'excès de mauvais cholestérol. Or une enquête menée par Santé Publique Franceentre 2014 et 2016 auprès de 2.169 Français de 18 à 74 ans montre que la prévalence est de 30,6%. Soit 1 Français sur 3 qui en souffre. Mais plus inquiétant, la moitié d'entre eux l'ignoreraient."Aucune amélioration du dépistage et de la prise en charge de l'hypertension n'a pu être mise en évidence. Chez les femmes, la prise en charge thérapeutique s'est même dégradée sur la période", a regretté l'autorité sanitaire."Seule une personne sur deux avait connaissance de son hypertension" a ajouté Santé Publique France, et moins d'une sur deux (47,3%) prenait des médicaments. Ces médicaments sont des antihypertenseurs, des traitements destinés à faire baisser la tension en dessous de140 mmHg.

PUB
PUB

Prendre sa tension au moins une fois par an chez un médecin

La fréquence de l'hypertension est "plus élevée chez les hommes que chez les femmes (36,5% contre 25,2%)" et augmente avec l'âge. Considérée comme "une véritable maladie chronique" par la Société française de cardiologie (SFC), l'hypertensiondoit "être prise très au sérieux". En clair, il est recommandé aux patients dese faire prendre la tension par un médecin "au moins une fois par an à partir de 40 ans". Si la pression artérielle systolique est supérieure ou égale à 140, ou la pression artérielle diastolique à 90, il y a hypertension."Il est primordial de poursuivre les efforts de prévention en matière d'activité physique et de nutrition, principaux déterminants de l'hypertension" a estimé la SFC.

Qu'est-ce que l'hypertension artérielle ?

La tension haute ou hypertension artérielle se traduit par une élévation de la pression sanguine dans le réseau artériel.Cette pression se mesure d'après deux variables : la tension systolique, qui correspond à la pression qui s'établit dans les vaisseaux lorsque le cœur se contracte, et la tension diastolique qui correspond à la pression lors de la période de repos entre deux contractions cardiaques.On parle d'hypertension lorsqu'il se produit une élévation de l'une de ces valeurs ou encore des deux à la fois.L'hypertension se divise en deux catégories :l'hypertension essentielle ou primaire, qui n'a généralement pas de cause clairement identifiée (85 % des cas) ;l'hypertension secondaire, dont la cause est habituellement bien définie.


Publié par Aurélie Blaize, journaliste santé le Mardi 24 Avril 2018 : 09h18
Source : - Santé Publique France
- AFP
- Société Française de Cardiologie
PUB
PUB

Contenus sponsorisés