Vous aussi, skiez casqué !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 19 Janvier 2011 : 11h25
Mis à jour le Mercredi 19 Janvier 2011 : 11h25

Quel est l’accident le plus grave en ski ? Le traumatisme crânien, qui, dans 30% des cas graves, laisse des séquelles avec handicaps. Il existe pourtant une façon simple de s’en prémunir : porter uncasque ! Or le casque en ski n’est pas obligatoire et excepté les enfants, les adultes n’ont pas encore pris cette habitude. Au-delà de cette banalité, qui porte réellement un casque ?

Voici quelques informations qui pourraient servir à inciter les adultes à, eux aussi, mettre plus souvent le casque pour dévaler les pentes enneigées en toute sécurité.

Qui porte un casque au ski ?

De simples comptages au pied d’une remontée mécanique centrale indiquent que 16 % des adultes et 67 % des enfants portaient un casque en 2008. En deçà de cette date, l’utilisation du casque avait augmenté de 2% chaque année depuis 2003 chez les adultes et de 5% par an chez les enfants.

A noter que les femmes sont moins souvent équipées d’un casque que les hommes.

PUB

Quels sont les autres facteurs qui poussent les adultes au port du casque ?

  • L’expérience, soit plus de 10 semaines de pratique de ski.
  • Le fait de suivre des cours de ski.
  • Un antécédent d’accident de ski grave.
  • Le lieu de la pratique, soit en hors-piste.

Alors si vous voulez avoir l’air d’un pro, sortez casqué !

Selon une petite enquête auprès des skieurs, 49 % des interrogés possèdent un casque, loué dans 44 % des cas et emprunté dans 7 %. Et pourquoi portent-ils le casque ? Par sécurité, mais aussi pour avoir chaud à la tête, déclarent les skieurs ! Quant à ceux qui ne mettent pas de casque, ils affirment que c’est en raison de la non-obligation.

Ca vaut le coup de poursuivre les incitations afin que les skieursportent volontairement le casque, sans qu’il soit lieu d’établir une obligation !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 19 Janvier 2011 : 11h25
Mis à jour le Mercredi 19 Janvier 2011 : 11h25
Source : Cundy T et coll. J Trauma. 2010; 69: 1486–1490.
A lire aussi
Ski sans risque : les 8 bonnes résolutionsPublié le 01/02/2005 - 00h00

Chaque année, 8,5 millions de Français partent aux sports d'hiver. Malgré une certaine augmentation du nombre de blessés, cette pratique doit être encouragée en raison de ses bénéfices pour la santé. Pour éviter les accidents ou en limiter la portée, la prévention s'impose. Ainsi, pour...

Ski : la sécurité avant toutPublié le 14/02/2006 - 00h00

Arrivé à destination, avant de dévaler les pentes enneigées, quelques précautions s'imposent pour assurer un séjour sans incident. Avant toute chose, faites régler vos fixations de ski par un professionnel. Ensuite, équipez toute la famille de lunettes de soleil adaptées, sans oublier les...

Plus d'articles