Votre enfant voit-il bien ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 07 Janvier 2004 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 04 Septembre 2015 : 11h27
-A +A
Chaque année en France, sur les 750.000 enfants qui naissent, près de 120.000, soit un sur six, présentent un défaut visuel. Un dépistage précoce est essentiel pour une correction adaptée. A côté des visites chez le pédiatre ou l'ophtalmologiste, les parents jouent un rôle important en remarquant de légères anomalies dans le comportement de leur bébé, à condition bien sûr qu'ils soient suffisamment avertis sur ces signes révélateurs.

Repérer les troubles visuels entre 0 et 18 mois

En dépistant et en corrigeant la vue d'un bébé avant l'âge de un an, il est possible d'éviter chaque année à plus de 40.000 enfants de devenir malvoyants. C'est pourquoi un examen visuel est réalisé par le pédiatre au 8e jour après la naissance, tandis qu'un second est proposé depuis 1995 dans le carnet de santé à 9 mois et un troisième à l'âge de 2 ans.

Il ne faut pas attendre qu'il rentre à l'école ni qu'il connaisse l'alphabet pour s'assurer de sa bonne vue.

Le système visuel de l'enfant se développe très précocement et l'apprentissage de la vision se fait entre 0 et 18 mois. S'il se construit ensuite jusqu'à l'âge de 5 ou 6 ans, c'est bien la première année qui est décisive.

On considère qu'entre 4 mois et demi et 9 mois, il est possible de détecter les principaux défauts visuels passés inaperçus à la naissance. Outre les visites chez le pédiatre ou l'ophtalmo, les parents suffisamment informés peuvent remarquer des anomalies très tôt, dès les premiers stades de développement de l'enfant.

Troubles visuels de l'enfant : quels sont les signes à repérer ?

Durant les premières semaines suivant la naissance

Bébé ne dirige pas son regard vers la lumière, ou inversement il la fuit.

A un-deux mois

Il ne fixe pas les yeux ou le visage de sa mère.

A trois-quatre mois

Il ne joue pas à regarder ses mains.

Il ne sourit pas aux visages familiers.

A partir de six mois

Il ne saisit pas les objets pour les porter à sa bouche.

Il ne semble pas distinguer les visages familiers de ceux des inconnus.

A partir de neuf mois

Il ne réagit pas aux mouvements brusques, ses yeux ont des mouvements saccadés.

Il ne cherche pas un objet qui disparaît de son champ visuel. Il ne ramasse pas les objets.

Vers 15 mois

S'il ne marche pas, un problème de vue peut être suspecté.

Vers deux ans

Il plisse les yeux, fronce régulièrement les sourcils, cligne des yeux, se les frotte.

Ils sont souvent rouges, ils piquent.

Votre enfant se plaint de maux de tête, il confond les lettres, il louche, il écrit le nez collé sur son cahier.

Il a des difficultés à l'école : lecture, inattention, etc.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 07 Janvier 2004 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 04 Septembre 2015 : 11h27
A lire aussi
Votre enfant voit-il bien ? Repères pour les parents Publié le 25/08/2004 - 00h00

Entre l'âge de 4 et 9 mois, la plupart des anomalies visuelles peuvent être détectées... à condition d'être vigilant(e) ! Au fil des mois, la vision de bébé s'affine car elle est de plus en plus sollicitée. Chaque signe, indiqué par son comportement, doit vous amener à consulter un...

Les stades d'éveil de bébé Publié le 24/12/2003 - 00h00

Chaque jour, votre bébé vous étonne. Il apprend, découvre, fait de nouveaux gestes, vous communique ses émotions. Envie de continuer à tout mettre en oeuvre pour son épanouissement ? Quelques pistes pour lui permettre de s'éveiller dans les meilleures conditions possibles...

Plus d'articles