Trop d'enfants de moins de 3 ans mangent déjà comme les grands

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 05 Novembre 2007 : 01h00
-A +A
L'alimentation lactée doit être exclusive jusqu'à l'âge de 6 mois. Ce n'est qu'à partir de cet âge que la diversification alimentaire doit débuter et ce, très progressivement. Ces consignes sont de mieux en mieux respectées par les parents. En revanche, les jeunes enfants passent ensuite trop rapidement à une alimentation de type adulte.

Les petits ont besoin d'une alimentation spécifique

Les nourrissons et les jeunes enfants ont besoin d'une alimentation qui corresponde exactement à leurs besoins. Leur développement est en jeu. Tous les 8 ans, le Syndicat français des aliments de l'enfance (SFAE) publie les résultats d'une enquête sur le comportement et la consommation alimentaire des enfants de moins de 3 mois. On apprend ainsi que les nourrissons mangent mieux et que la diversification alimentaire se fait de plus en plus tard, en moyenne vers 5 mois, contre 4 mois il y a 8 ans. Même si l'introduction des premiers aliments non lactés est recommandée à partir de 6 mois, l'évolution est positive. En revanche, après le passage à la cuillère, l'évolution du comportement alimentaire des enfants est beaucoup trop rapide : entre 12 et 18 mois, la moitié des enfants mangent régulièrement comme les grands. Or cette alimentation n'est pas adaptée à leurs besoins. A titre d'exemple, notre alimentation apporte trop de protéines pour un enfant de moins de trois ans, elle est trop salée et n'est pas assez riche en acides gras essentiels, lesquels sont indispensables pour la maturation de leur système nerveux. Il est donc important de ne pas brûler les étapes et de ne pas brusquer les tout-petits. Les paliers doivent être progressifs.

Les aliments " adultes " sont introduits trop tôt

C'est bien d'éveiller la curiosité gustative de son enfant, de l'habituer à de nouvelles saveurs et consistances. Mais il ne faut aller trop vite.

  • 80% des enfants de plus de 2 ans consomment des frites (dont 50% régulièrement, soit 1 ou 2 fois par semaine).
  • 84% des 31-36 mois mangent des plats tels que pizzas et lasagnes.
  • 13% des 13-18 mois et 74% des 31-36 mois consomment des sauces type ketchup et mayonnaise une fois par semaine ou un peu moins souvent.
  • 81% des 31-36 mois consomment occasionnellement de la charcuterie.
  • 12% des 13-18 mois et 61% des 31-36 mois boivent des sodas, le plus souvent occasionnellement.
  • 87% des 31-36 mois mangent des sucreries.Toujours selon cette étude du SFAE, un enfant de 2 ans sur deux se déplace en poussette et regarde déjà la télévision 1 à 2 heures par jour
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 05 Novembre 2007 : 01h00
Source : Conférence de presse du Syndicat français des aliments de l'enfance (SFAE), 3 juillet 2007.
A lire aussi
Zoom sur la santé et les comportements des ados Publié le 13/09/2005 - 00h00

Il est intéressant de suivre l'évolution des comportements des adolescents car cette période charnière préfigure ceux de l'âge adulte. Cette démarche permet aussi de construire des stratégies de promotion pour la santé et d'influencer les politiques de santé en faveur des jeunes....

Plus d'articles