Système immunitaire : comment le renforcer avant l’hiver ?

Publié par Frédérique Lebel, journaliste santé le Mardi 22 Novembre 2016 : 16h30
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 11h59
-A +A

À l’approche de l’hiver, renforcer son système immunitaire demeure la meilleure façon de lutter contre les virus, causes de rhumes, rhino-pharyngites, gastro-entérites, et autres maux inhérents à cette saison humide et froide.

Ne pas négliger son hygiène quotidienne

Veiller à une bonne hygiène au quotidien est un paramètre immunitaire incontournable.

Que ce soit dans les transports en commun, les lieux de travail ou… de loisirs, vous entendez « les autres » tousser, se moucher, renifler… Impossible de s’échapper de « ces nids à microbes ». S’en évader, non, certes, mais prendre d’indispensables mesures d’hygiène suffit (souvent) à ne pas attraper le rhume ou la gastro de son voisin de bus.

  • Ne pas oublier donc d’aérer tous les jours votre domicile,
  • de vous laver les mains très régulièrement dans la journée et en particulier dès que vous rentrez chez vous ou arrivez sur votre lieu de travail, après avoir pris les transports en commun.
  • Dans les transports en commun, portez des gants (c’est tendance, et cela tient chaud), car les barres et autres appuis sont peu ragoûtants. Au cas où, emportez dans votre sac un petit flacon de solution hydro-alcoolique.
  • N’oubliez pas, au moins une fois par jour de vous brosser les ongles.
  • Et même si l’habitude de laver ses narines avec un spray est peu commune en France, de nombreuses études démontrent que ce geste, régulièrement effectué avec une solution isotonique (et pas seulement lorsqu’on a un rhume) prévient les infections rhino-pharyngées, améliore le bien-être respiratoire et restaure les cavités nasales par drainage et filtration.

Une alimentation qui booste le système immunitaire

Se défendre contre les infections, c’est aussi respecter des règles diététiques dédiées à l’immunité.

Et en avant la vitamine C !

  • On se rassasie de citrons, d’oranges, mandarines, pamplemousses, raisins secs, amandes et kiwis.
  • On parfume viandes et légumes d’ail (dont les propriétés anti-infectieuses sont de plus en plus démontrées),
  • et on raffole du chou (sans oublier les choux de Bruxelles, brocolis, choux fleurs), de poissons « gras », d’épinards, d’oignons, de noix, de roquefort, sources importantes de vitamines A et B9, qui comme la C sont essentielles à la bonne défense de l’organisme.
  • Si l’on ne s’en tient qu’au steack-frites, pensez aux compléments alimentaires spécialement élaborés pour renforcer les défenses immunitaires.
Publié par Frédérique Lebel, journaliste santé le Mardi 22 Novembre 2016 : 16h30
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 11h59
Source : "Comment bien affronter l'hiver?", Magazine Côté Santé, N° 104, Octobre-novembre 2016.
Magazine Côté Santé