Si vous avez le coeur à " golfer ", faites un parcours de golf !

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 02 Juin 2004 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 23 Septembre 2011 : 10h45

La reprise et la pratique régulière d'une activité physique après un accident cardiaque, sont indispensables pour retrouver un bon état de santé général. Si en plus, vous faites du sport avec régularité et plaisir, ses bienfaits en seront assurés. Alors, si le coeur vous en dit et que vous êtes amateur d'espaces verts, faites du golf !

PUB

Au côté de la prise des médicaments, le respect de certaines règles d'hygiène de vie est la clé pour bien vivre après un infarctus. Parmi ces mesures, outre une alimentation saine, variée et équilibrée, la pratique (ou la reprise) d'une activité physique est essentielle. Deux bonnes raisons à cela : 1- la sédentarité nuit à la santé, 2- l'activité physique a de réelles vertus, notamment pour le coeur.

La sédentarité nuit à la santé

Nos conditions de vie font que nous sommes de plus en plus nombreux à être sédentaires, passant notre journée du siège placé devant notre ordinateur à celui de notre voiture Et cela est bien dommage pour notre coeur car la sédentarité tend à l'affaiblir. Une raison simple : le coeur est un muscle qui demande un peu d'entraînement ! En son absence, le muscle cardiaque perd de sa puissance de contraction ; il reçoit et éjecte moins de sang dans le corps ; il apporte moins d'oxygène aux muscles et aux organes ; il récupère moins vite en cas de crise cardiaque.

PUB

Le golf, c'est bon pour la santé

Tous les sports ne sont pas recommandables après un accident cardiaque. Les activités sportives à privilégier sont les sports d'endurance, qui demandent des efforts réguliers comme la marche ou la natation. Le golf est aussi un bon exemple. Dans ce contexte, à l'heure où ce loisir tend à se démocratiser, le golf offre de nombreux avantages. En dehors de tout esprit ou désir de compétition, c'est un sport autant qu'un loisir, que chacun peut pratiquer à son rythme, sans juge ni arbitre. Il alterne des phases de marche lente et régulière et des phases d'exercices plus physiques (mais jamais brutales). Il offre en plus l'avantage de se pratiquer dans un cadre naturel, à l'air libre, respirant la sérénité, ce qui est particulièrement bénéfique pour les personnes stressées, ayant du mal à se détendre par la pratique d'exercice de respiration ou de relaxation. La simple concentration sur leur parcours de golf les aide à oublier leurs éventuels soucis et à relâcher leur tension. Le golf est en outre accessible à tous, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes (même au-delà de 65 ans).

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 02 Juin 2004 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 23 Septembre 2011 : 10h45
PUB
PUB
A lire aussi
Le coeur en marchePublié le 27/04/2004 - 00h00

La marche, c'est bon pour le cœur. Et à la suite d'un infarctus, les bénéfices à en attendre sont multiples. Petit tour d'horizon.

Endurance : le cœur fait-il l’athlète ?Publié le 28/11/2016 - 09h38

Le cœur des sportifs n’a presque plus de secret pour le Pr Pierre Croisille, directeur adjoint de l’unité de recherche CREATIS (CNRS 5220, INSERM 1206, Université de Lyon, Saint-Etienne) qui travaille sur l’imagerie fonctionnelle cardiaque et musculaire dans les sports d’endurance. Ce...

Plus d'articles