Sérologie Chlamydiae

Sérologie Chlamydiae

Publié par Carole Emile, Pharmacien Biologiste le Vendredi 08 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00
-A +A
Prélèvement : Prélèvement de sang veineux Bilans : Bilan biologique d'une infection - Bilan d'une infertilité

Comment est interprété le résultat ?

  • En cas d'infection à Chlamydiae, les anticorps spécifiques apparaissent dans le sang vers le 5ème jour et persistent plusieurs mois. Ainsi, la présence d'anticorps anti-Chlamydiae ne signifie pas obligatoirement qu'il existe une infection active en cours. Elle peut aussi témoigner d'une infection ancienne. De plus, il peut y avoir des "réactions croisées" entre les sérologies : en cas d'infection respiratoire à C. pneumoniae, des anticorps anti-C. trachomatis seront fréquemment retrouvés, alors qu'il n'existe pas d'infection génitale.
  • L'interprétation de la sérologie nécessite toujours la comparaison des résultats sur deux prélèvements sanguins effectués à 3 semaines d'écart : seule, une ascension significative du taux des anticorps entre ces deux prélèvements, permet d'affirmer le diagnostic d'infection évolutive à Chlamydiae.

rel="nofollow">

rel="nofollow">

Guide: 

Publié par Carole Emile, Pharmacien Biologiste le Vendredi 08 Juin 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00
A lire aussi
Sérologie du virus de l'herpès Publié le 08/06/2001 - 00h00

Prélèvement : Prélèvement de sang veineux Bilans : Bilan biologique d'une infection - Surveillance biologique de la grossesse - Bilan d'une maladie sexuellement transmissible - Bilan biologique d'un zona

FTA Publié le 02/04/2002 - 00h00

Prélèvement : Prélèvement de sang veineux Bilans : Dépistage d'une maladie sexuellement transmissible - Bilan biologique d'une infection - Surveillance biologique de la grossesse - Bilan prénuptial - Bilan d'une aide médicale à la procréation

Western blot Publié le 02/04/2002 - 00h00

Prélèvement : Prélèvement de sang veineux Bilan : Dépistage d'une infection à VIH

Plus d'articles