Santé des os et activité physique : le plus tôt sera le mieux !

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 14 Mai 2001 : 02h00
-A +A
Pour conserver un bon capital osseux, il est fortement recommandé de pratiquer régulièrement une activité physique. Une étude vient de démontrer qu'il faut la débuter le plus tôt possible pour en tirer les meilleurs bénéfices.

Les bienfaits de l'exercice physique sur notre masse osseuse ne sont plus à démontrer. En revanche, on ne sait pas si débuter une pratique sportive tôt dans la vie exerce une influence plus importante sur le capital osseux, comparée à une activité plus tardive. Afin de répondre à cette question, 64 femmes adeptes de sport de raquettes, tennis ou squash, ont été recrutées puis divisées en deux groupes selon le début précoce ou tardif de cette activité. Les auteurs observent une réduction globale progressive de l'intensité des entraînements chez tous les sujets. Ils constatent également qu'un gain de densité osseuse, mesurée au niveau de l'humérus dominant, s'est maintenu dans les deux groupes, mais plus particulièrement chez les femmes ayant commencé leur pratique sportive précocement.Dès le plus jeune âge, une activité physique régulière est donc recommandée pour entretenir notre précieux capital osseux.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 14 Mai 2001 : 02h00
Source : Kontulainen et coll., J. Bone Miner. Res., 16 : 195, 2001.
A lire aussi
Les bienfaits de l'activité physique : de la tête aux pieds ! Publié le 09/03/2009 - 00h00

La sédentarité s'accompagne d'effets délétères sur la santé. Elle constitue un facteur majeur d'augmentation du risque de développer ou d'aggraver diverses maladies. A l'opposé, l'activité physique apporte des bénéfices santé à tout âge. Ceux-ci viennent d'être listés dans un rapport...

Les bienfaits de la randonnée Publié le 29/06/2009 - 00h00

Marcher de manière régulière protège notre corps et fortifie notre mental à tout âge. La randonnée peut être pratiquée par un grand nombre d'entre nous. Même certaines personnes malades, et en particulier les cardiaques, peuvent en tirer des bénéfices pour leur santé. Côté Santé fait...

Fracture d’ostéoporose : cinq différences hommes/femmes Publié le 12/02/2016 - 16h02

L’ostéoporose et le risque de faire une fracture ostéoporotique ne sont pas l’apanage de la femme et ne sont pas forcément liés à la ménopause. L’homme en souffre aussi, moins souvent mais avec des conséquences plus sévères. Homme ou femme, la même maladie ?

Plus d'articles