Psycho : se disputer devant les enfants, est-ce grave ?

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 21 Août 2006 : 02h00
-A +A
Se disputer en couple devant les enfants est nocif pour eux. Il vaut mieux le faire en tête à tête. C'est une idée souvent entendue. Mais est-ce si néfaste ?

Les aléas d'une vie de couple

Bien sûr que si la dispute va très loin, jusqu'aux coups ou aux insultes, c'est extrêmement choquant, agressif pour les enfants, perturbant même. Mais une dispute ordinaire, sans grossièreté, sans agressivité extrême, peut faire partie de la vie, car la vie de couple n'est pas un long fleuve tranquille !

Ainsi, quand des enfants voient leurs parents se disputer, ils sont anxieux. Mais ce qui compte le plus, bien plus que la dispute, c'est ce qui suit. Après la dispute, que se passe-t-il ? Si la tension persiste plusieurs jours, ou des semaines, les enfants la perçoivent et en souffrent.

En revanche, s'ils voient leurs parents se réconcilier, ils se sentent heureux. Et c'est cela qui est important : une dispute peut avoir un impact positif sur les enfants si elle leur apprend qu'il est possible de se réconcilier.

Après la dispute, la réconciliation

Les parents ont donc un rôle très important à jouer en apprenant à leurs enfants la réconciliation. Ils apprennent alors qu'une dispute n'évolue pas obligatoirement vers la haine, la guerre ou le divorce.

Cet apprentissage est d'autant plus évident qu'il est exprimé. Si les parents se disputent devant leurs enfants et se réconcilient en tête à tête, les enfants n'ont pas vu l'épisode de réconciliation et c'est dommage. Il est alors bon de leur en parler, de le leur expliquer. C'est de cette manière qu'ils apprendront, eux aussi, qu'il leur est possible de se réconcilier après une dispute avec un camarade de classe par exemple, et plus tard avec leur propre conjoint.

Cet apprentissage est très difficile et demande beaucoup de temps. Il l'est déjà pour les adultes, alors les enfants ont besoin de le voir se répéter pour l'intégrer et se sentir capables de le vivre à leur tour.

La réconciliation est d'autant plus évidente qu'elle est rapide après une dispute. Ce n'est pas la même chose de se réconcilier presque immédiatement que de laisser la tension se dissiper en quelques jours sans en parler. La réconciliation exprimée rapidement est beaucoup plus éducative et bien meilleure aussi pour la relation.

Alors, n'ayez pas peur de vous disputer si vous savez vous réconcilier. Vous apprenez quelque chose d'immensément précieux à ceux qui vous observent !

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 21 Août 2006 : 02h00
A lire aussi
Les troubles du sommeil de l'enfant Publié le 26/10/2001 - 00h00

Les troubles du sommeil sont relativement fréquents chez le jeune enfant et ne deviennent véritablement ennuyeux que s'ils se répètent fréquemment. Le plus souvent, ils sont l'expression des angoisses que peut ressentir l'enfant face à une situation conflictuelle, notamment au sein de la...

Profession : super grand-parent ! Publié le 06/10/2014 - 07h24

Grand-père ou grand-mère, certains en rêvent, d’autres le voient arriver avec un peu d’angoisse.Quoi qu’il en soit, il n’est pas toujours évident de se (re)faire une place dans une famille transformée par l’arrivée d’un bébé…Six conseils spécial "grands-parents".

Divorce : comment protéger vos enfants... Publié le 04/05/2009 - 00h00

L'actualité récente a mis en lumière, avec une série de procès autour d'enlèvements d'enfants, le climat passionnel des séparations très conflictuelles et les dangers qui en résultent pour l'enfant. Si nul ne peut assurer être à l'abri d'un divorce, au moins peut-on envisager, à l'heure...

Plus d'articles