Les préliminaires du baiser

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 24 Avril 2006 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 15 Février 2013 : 11h40
-A +A

En France, nous sommes reconnus mondialement pour nos baisers, en particulier le French Kiss ou baiser profond, avec la langue. Mais embrasser, ce n'est pas seulement mettre sa langue dans la bouche de l'autre. Un peu comme pour l'amour, avant l'acte lui-même, c'est une bonne idée que de penser aux préliminaires. Ils rendent le baiser plus voluptueux, plus émouvant, plus renversant.

Quels sont ces préliminaires du baiser ?

Quand deux visages sont très proches l'un de l'autre, il s'agit pour commencer des mots chuchotés, des compliments ou des mots d'amour. Puis, peuvent venir des caresses avec les mains ou les doigts. Et elles sont très agréables car le visage est souvent le grand oublié des caresses.

On peut caresser le front, les tempes, les cheveux, le cou tout le visage de l'autre avec beaucoup de douceur ou au contraire de fermeté.

Cela rappelle souvent l'enfance et les caresses de notre maman, nous faisant régresser à une période où nous nous sentions très aimé et cela peut être bouleversant.

Les caresses avec les paupières appelées parfois baiser de l'aile du papillon, qui se posent un peu partout sont très légères et provoquent une sorte de chatouillement très agréable.

Des caresses au baiser

Et puis, on peut aussi caresser l'autre avec la bouche, c'est-à-dire embrasser le visage de l'autre à distance de ses lèvres : embrasser ses paupières, ses joues, son nez, son menton.

Puis embrasser sa bouche, qu'il s'agisse d'un baiser picoré, d'un baiser effleuré, mouillé...

Il s'agit encore ici de préliminaires, puisque ce sont des baisers de contact et non des baisers pénétrants !

Vous pouvez aussi savourer le goût des lèvres de votre partenaire, les mordiller, les lécher, et même vous aider des doigts pour les caresser...

Et puis, vous pouvez aussi, après avoir caressé la bouche de l'autre, faire caresser un de vos doigts par sa bouche. Ce doigt peut se faire lui aussi mordiller, lécher, sucer... Il s'agit d'une sorte de métaphore du rapport sexuel, qui peut être très érotique... Ce doigt peut même explorer l'intérieur de votre bouche, votre langue, vos joues, le relief de vos dents...

Avec de l'imagination, vous pouvez encore inventer toutes sortes de préliminaires, comme par exemple celui qui consiste à respirer l'air soufflé par l'autre qui respire à son tour l'air que vous soufflez. Vous avez alors la sensation de respirer un air qui vient des profondeurs du corps de l'autre, geste extrêmement sensuel.

Tous ces préliminaires permettent d'augmenter l'intensité de la proximité et par la suite, de mieux savourer le French Kiss lui-même !

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 24 Avril 2006 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 15 Février 2013 : 11h40
A lire aussi
Les mystères du French Kiss Publié le 02/07/2015 - 14h56

Le baiser sur la bouche, popularisé par les films américains est devenu de plus en plus une pratique internationale, alors qu’auparavant, il ne se pratiquait pas partout dans le monde. Mais au fait, que se passe-t-il lors d’un baiser et que risque-t-on lorsqu’on s’embrasse ?

Mon maquillage au beau fixe ! Publié le 15/07/2015 - 12h52

Vous rêvez d’un maquillage qui tient malgré la chaleur de l’été, l’ambiance surchauffée des boites de nuit, les plongeons dans la grande bleue ? Lisez les astuces de Max Herlant, Maquilleur conseil Yves Rocher et de Nina Haverkamp, Make-up artist consultante pour Galénic. Chaleur,...

Plus d'articles