Vitamine D, vitamine du désir sexuel ?

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 01 Mars 2010 : 01h00
Mis à jour le Lundi 14 Avril 2014 : 09h18
Le désir sexuel est très lié au psychisme, bien sûr, à la relation de couple, oui, mais pas seulement... Il dépend aussi d'une hormone, la testostérone. Et là, une vitamine joue un rôle peut-être essentiel : la vitamine D ou vitamine du désir.

La vitamine D : quel lien avec le désir sexuel ?

En 2009, une étude a montré que la vitamine D jouait sans doute un rôle sexuel.

C'est une découverte, car cette vitamine est connue depuis longtemps pour éviter le rachitisme. Elle est aussi de plus en plus étudiée dans la prévention et le traitement des cancers, des infarctus et des accidents vasculaires cérébraux. Et voici qu'elle semble avoir une action sexuelle...

Une équipe de chercheurs (1) a montré que chez l'homme, le taux de testostérone était corrélé au taux de vitamine D.

Autrement dit, plus vous avez de la vitamine D dans le sang, plus votre testostérone est élevée.

Et quand votre vitamine D diminue, le taux de testostérone baisse aussi.

Or, la testostérone est l'hormone du désir sexuel. Quand elle est trop basse, la libido se met en veille... tout comme l'érection chez l'homme.

Moins de vitamine D, moins de désir sexuel ?

La vitamine D est souvent à un taux assez bas dans le sang dans la population générale.

En hiver c'est pire, puisque la vitamine D est fabriquée par la peau lors de l'exposition au soleil.

Difficile de se mettre en maillot de bain en hiver ne serait-ce qu'une dizaine de minutes par jour, ce qui correspondrait à l'exposition idéale !

C'est peut-être une des raisons pour laquelle, au printemps, dès que le soleil réapparaît, l'intérêt sexuel se réveille.

La vitamine D est aussi apportée par les bonnes graisses de type huile de poisson (la fameuse huile de foie de morue !) et nous n'en consommons pas suffisamment.

La vitamine du désir sexuel masculin... et féminin ?

Pour l'instant, les chercheurs ont étudié cet effet sur la testostérone uniquement chez les hommes. Mais il est probable qu'il existe aussi chez les femmes.

Et chez elles, la testostérone joue aussi un rôle essentiel sur le désir sexuel.

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 01 Mars 2010 : 01h00
Mis à jour le Lundi 14 Avril 2014 : 09h18
A lire aussi
Fatigue sexuelle : les plantes au secours du désirPublié le 05/10/2015 - 10h55

Le manque d’énergie sexuelle doit être pris en considération dès lors qu’il interfère avec le quotidien du couple. Les plantes agissent en douceur et peuvent vous aider à retrouver le chemin du plaisir. Ginseng, gingembre, tribulus, maca : les plantes au secours du désir.

Complément en testostérone, pour qui et pourquoi ?Publié le 29/10/2007 - 00h00

La testostérone est une hormone sexuelle masculine très active. Elle fait d'ailleurs partie des substances dopantes interdites chez les sportifs. Mais contre le vieillissement, quel serait l'intérêt d'un complément en testostérone ? Le point sur cette question débattue lors du récent...

Vous manquez sûrement de vitamine D !Publié le 22/02/2010 - 00h00

Le saviez-vous ? La vitamine D est indispensable pour prévenir les cancers, les maladies cardiovasculaires, l'ostéoporose, la sclérose en plaques, le diabète de type 1, etc. Or 70% des Francais manquent de vitamine D. Pour modifier cette situation inquiétante, une quarantaine de médecins et...

Sexualité et maladie cardiovasculaire : ne pas s’abstenir !Publié le 21/01/2016 - 10h38

Après un accident cardio-vasculaire, la peur de la récidive et de la mort subite, le "maternage" excessif du conjoint, le sentiment de fragilité et de dévalorisation de soi… paralyse : la sexualité n’existe plus. Or, non seulement la sexualité n’est pas risquée pour le cœur, mais elle...

Plus d'articles