Pourquoi la femme enceinte ronfle-t-elle ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 06 Février 2006 : 01h00
Mis à jour le Mardi 14 Mai 2013 : 14h36
-A +A

C'est une réalité, la femme enceinte ronfle deux fois plus fréquemment pendant la période de la grossesse. Comment expliquer ce phénomène 'ronflement - grossesse' et quelles en sont les conséquences ?

La femme enceinte ronfle plus...

Des chercheurs écossais ont mené une enquête auprès d'une centaine de femmes enceintes de plus de 6 mois. Alors que seulement 17% des sujets contrôles de même âge sont des ronfleurs, plus de 41% des femmes enceintes ronflent. Plus précisément, elles sont 12% à ronfler avant la grossesse et 41% au cours du troisième trimestre. De même, les apnées du sommeil (arrêts transitoires de la respiration) sont plus fréquentes chez les femmes enceintes : 14% contre 3% chez les sujets contrôles.

Ce phénomène est réversible

Il est donc clairement établi que les femmes ronflent davantage lorsqu'elles sont enceintes. Ce phénomène est réversible. En effet, trois mois après l'accouchement, la fréquence des ronflements retombe à 18%, soit à un taux proche de celui des femmes contrôles.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 06 Février 2006 : 01h00
Mis à jour le Mardi 14 Mai 2013 : 14h36
Source : Douglas N. et coll., European Respiratory Journal, 27 (2) : 2005.
A lire aussi
Plus ils fument, plus ils ronflent ! Publié le 08/12/2004 - 00h00

Certains s'en doutaient déjà, le pressentaient. Aujourd'hui, les faits sont là, ils viennent d'être prouvés par une étude scientifique : les plus grands ronfleurs sont les fumeurs !

Apnées du sommeil : les enfants aussi ! Publié le 01/12/2016 - 07h57

Un enfant qui ronfle toutes les nuits, ce n’est pas normal. Il peut souffrir d’un syndrome d’apnées du sommeil aux conséquences préjudiciables pour son développement. On estime que cette affection touche au moins 2 à 5% des enfants, avec un pic entre 2 et 8 ans. Quels sont les signes à...

Les ronflements : énervants, inquiétants ? Publié le 27/12/2000 - 00h00

Problème quotidien s'il en est, les ronflements prêtent plutôt à sourire vus de l'extérieur. Pourtant, ils sont une source de désagrément et peuvent même révéler un syndrome d'apnées du sommeil (SAS), pathologie aux conséquences vasculaires parfois graves.

Plus d'articles