Que faire contre les insomnies de fin de grossesse ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 17 Novembre 2008 : 01h00
Mis à jour le Mardi 18 Novembre 2008 : 01h00
-A +A
Durant toute la grossesse, pas question de recourir aux médicaments. Même en cas de troubles du sommeil, ils sont contre-indiqués. Quelles sont alors les solutions pour atténuer les insomnies ?

Les futures mamans ont du mal à dormir

En fin de grossesse, tout concourt à empêcher les futures mamans de dormir. Le stress de l'accouchement imminent, l'organisation du retour de maternité, les peurs sur les capacités à assumer son rôle de mère, sans oublier les causes mécaniques et physiologiques : mouvement du bébé, ventre proéminent, troubles digestifs, etc.Au final, nombre de femmes enceintes souffrent d'insomnies en fin de grossesse. Comment y remédier sans puiser dans l'arsenal pharmaceutique des somnifères ?Certains des conseils suivants s'adressent à toute personne souffrant d'insomnies, d'autres sont plus spécifiquement destinés aux femmes enceintes.

Conseils pratiques pour mieux dormir

- Faites des dîners légers en quantité et en calories. Evitez les aliments gras et lourds car les digestions difficiles ne sont pas favorables à l'endormissement. Privilégiez les glucides lents (pâtes, riz...).- Le soir, évitez tout type d'excitants : activité physique, café, thé, discussions animées, contrariétés, etc. Inversement, privilégiez tout ce qui est relaxant : tisanes, lait chaud, lecture...- Réservez votre chambre au sommeil exclusivement. Autrement dit, pas de discussions au lit, pas de conversation téléphonique, ni télé, ni ordinateur, ni jeux... Rendez-vous dans votre lit uniquement pour dormir, dès les premiers signes de fatigue.- Adoptez un rythme régulier de coucher et de lever.- Si vous n'arrivez pas à vous endormir, ne vous obligez pas à rester au lit. Levez-vous, réalisez une activité très calme jusqu'à ce que le sommeil revienne.- Essayez le canapé. Certaines femmes enceintes, bien enveloppées dans une couverture, se rendorment plus facilement dans le salon. Ca vaut le coup d'essayer.- Adoptez la position allongée sur le côté gauche, en tendant la jambe gauche et en repliant la droite. Si nécessaire, glissez un coussin sous votre genou plié pour ne pas comprimer votre ventre.- Programmez des petites siestes afin de récupérer et atténuer votre fatigue : idéalement une le matin et une l'après-midi.- Aussi souvent que possible, relaxez-vous. Allongée ou assise (jambes étendues sur une chaise), faites le vide dans votre tête et concentrez-vous sur votre respiration qui doit être lente et régulière. Renseignez-vous, il existe des séances de relaxation spéciales futures mamans.- L'homéopathie ou l'acupuncture sont des médecines complémentaires qui peuvent vous aider. Demandez conseil à votre médecin. En revanche, n'utilisez pas la phytothérapie car les données de sécurité concernant les femmes enceintes sont insuffisantes.- Pratiquez une activité physique modérée, à distance du coucher.Enfin, si ces remèdes ne suffisent pas et en cas d'insomnies sévères, il est nécessaire de consulter son médecin. Les médicaments sont contre-indiqués, mais il existe néanmoins des sédatifs légers sans danger pour le fŒtus qui peuvent vous permettre de récupérer et de passer un cap difficile. En revanche, ne prenez jamais de somnifères de votre propre chef, même ceux que vous aviez l'habitude de prendre avant votre grossesse.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 17 Novembre 2008 : 01h00
Mis à jour le Mardi 18 Novembre 2008 : 01h00
Source : René Frydman, " attendre bébé ", éditions hachette.
A lire aussi
7e mois de grossesse Publié le 31/07/2006 - 00h00

Ce mois de grossesse est celui de la 3e et dernière échographie. Bébé grossit, se retourne, tète son pouce et réagit aux bruits. C'est aussi le moment de vous préparer à l'accouchement. Avant cet évènement physique et émotionnel, pensez aussi à inscrire votre enfant à la crèche.

Plus d'articles