Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Pour changer du rond !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 02 Août 2011 : 23h08
Mis à jour le Jeudi 04 Août 2011 : 14h09
-A +A

Il pleut ou il va encore pleuvoir, dixit la Météo.

La fête des parapluies continue donc. Si comme moi vous en avez assez du sempiternel parapluie rond, pourquoi ne pas adopter un parapluie carré ?

Vous en avez tout un choix ici, de toutes les couleurs, avec une multitude de dessins différents. Vous pouvez même faire fabriquer un parapluie personnalisé avec la photo de votre choix, celle par exemple de votre chéri (si vous n'en changez pas trop souvent).

Sinon, vous pouvez vous offrir ce parapluie à double toile qui résiste aux tempêtes. Orné de vaches, il sera parfait en Normandie ou en Bretagne !

Mais vous avez aussi le chapeau parapluie, qui se pose sur la tête et vous laisse les mains libres pour prendre des photos.

Côté mains libres - c'est quand même bien pratique - il existe aussi un parapluie à double toit, qui se fixe avec une anse de support sur votre bras : il ne se retourne pas quand il vente en plus de pleuvoir. Malheureusement, il n'existe qu'en noir.

Changez de parapluie, la pluie sera moins barbante !

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 02 Août 2011 : 23h08
Mis à jour le Jeudi 04 Août 2011 : 14h09
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Grossesse gémellaire et jumeaux : guide de survie Publié le 08/09/2016 - 11h22

Attendre un bébé c’est formidable, deux en même temps, c’est l’état de choc. Avoir des jumeaux devient un vrai bonheur si vous apprenez très vite, dès l’annonce de la grossesse gémellaire,  à être une vraie Shiva aux multiples bras et à la tête super organisée. Quelques mois...

Conseils pour parler à votre médecin Publié le 21/01/2008 - 00h00

Votre médecin, vous n'allez peut-être pas le voir très souvent, mais c'est pourtant une relation qui compte dans votre vie - qui pourrait la sauver, en fait. Voici cinq conseils pour que vos échanges soient à chaque visite constructifs.

Dépendance à la nicotine Publié le 06/09/2001 - 00h00

La plupart des fumeurs réguliers développent une dépendance à la nicotine. Cette composante du tabac fait ressentir ses effets sur une zone du cerveau associée au plaisir et à la gratification, et ce, quelques secondes après avoir tiré la première bouffée.Le fumeur ressent alors une...

Plus d'articles