Polyarthrite rhumatoïde : des traitements de plus en plus efficaces

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 11 Juin 2007 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 07 Octobre 2015 : 13h00
-A +A
Du simple traitement de la douleur aux biothérapies en passant par le traitement de fond, la prise en charge de la polyarthrite rhumatoïde a considérablement évolué. Mais cette maladie auto-immune étant très évolutive, les efforts de recherche doivent perpétuellement se poursuivre, avec la mise au point de nouvelles biothérapies.

Polyarthrite rhumatoïde, une maladie qui attaque les articulations

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune qui provoque des douleurs inflammatoires des articulations, le plus souvent au niveau des mains, des poignets et des pieds. Elle évolue par poussées non prévisibles et entraîne des déformations aboutissant au final à la destruction irréversible de l'articulation et à l'invalidité.

Pour ne pas en arriver là, il convient de diagnostiquer cette affection et de la traiter.

Le traitement de la douleur et de l'inflammation

Dans les années 50, les traitements étaient uniquement symptomatiques, comme la cortisone.

Ils ont l'avantage d'agir rapidement sur la douleur et l'inflammation et de calmer ainsi les poussées et les insomnies inhérentes à la douleur. En revanche, leur action est brève et ils génèrent des effets secondaires. Ils sont donc prescrits sur une courte durée et à des doses relativement faibles.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 11 Juin 2007 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 07 Octobre 2015 : 13h00
Source : Dossier de presse Roche, avril 2007.
A lire aussi
Plus d'articles