Le point autour du cancer du foie

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 02 Juin 2008 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 16 Avril 2015 : 16h32
-A +A
Le cancer du foie est le plus souvent le résultat d'une complication d'une cirrhose ou d'une hépatite chronique B ou C. Il peut aussi s'agir d'une métastase d'un autre cancer. Le point sur ce cancer assez particulier.

Le foie est un organe vital

Le foie joue un rôle majeur dans le métabolisme des protéines, des lipides, des glucides et des hormones. Grâce à la bile qu'il fabrique, il permet la digestion des graisses et l'élimination de la bilirubine (produit de dégradation de l'hémoglobine) ; il intervient également dans le stockage du glucose et participe à l'excrétion des toxines et à l'élimination de certains médicaments.

Qui sont les personnes plus à risque de développer un cancer du foie ?

  • Les personnes atteintes d'une cirrhose, que celle-ci soit liée à une consommation excessive d'alcool ou aux virus des hépatites B et C. En effet, le cancer du foie se développe presque toujours sur un foie atteint d'une maladie chronique, le plus souvent une cirrhose ou encore une hépatite chronique.
  • Les personnes de plus de 50-55 ans. L'âge moyen lors du diagnostic d'un cancer du foie se situe vers 63 ans.
  • Les sujets de sexe masculin : les hommes représentent 79% des cas. Dans le monde, ce cancer représente une cause de mortalité par cancer majeure chez l'homme.
  • Les personnes atteintes d'obésité ou d'une surcharge en fer non traitée (hémochromatose).
  • Les personnes vivant dans les pays en voie de développement : la consommation d'aliments contaminés par une moisissure provoquant la formation de substances cancérigènes (aflatoxines).

A noter que la fréquence du cancer du foie est en augmentation depuis une vingtaine d'années, probablement en raison d'une augmentation de la consommation d'alcool, de la contamination par les virus des hépatites B et C, et d'une meilleure prise en charge des cirrhoses (l'allongement de l'espérance de vie des patients laisse plus de temps à la cirrhose pour se compliquer en cancer du foie).

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 02 Juin 2008 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 16 Avril 2015 : 16h32
Source : Ligue nationale contre le cancer, www.ligue-cancer.net
A lire aussi
De la cirrhose au cancer du foie Publié le 08/09/2008 - 00h00

Le cancer du foie est de plus en plus fréquent. Il est consécutif à une cirrhose dans la majorité des cas. Il faut savoir que c'est le virus de l'hépatite C, qui est devenu l'une des causes majeures de la cirrhose dans les pays occidentaux. Il existe cependant d'autres causes, dont l'une est...

Cancer du foie : quels symptômes ? Publié le 16/06/2014 - 07h29

L’hépatocarcinome (carcinome hépatocellulaire) est le cancer du foie le plus fréquent.Il se développe le plus souvent à partir d’une maladie chronique du foie comme une cirrhose ou une hépatite B ou C.Existe-t-il des symptômes spécifiques à ce cancer qui peuvent alerter ?

Cirrhose du foie Publié le 29/01/2003 - 00h00

La cirrhose correspond à une dégénérescence des tissus du foie, les cellules hépatiques sont détruites et progressivement remplacées par de la fibrose. Elle est consécutive à des agressions diverses, essentiellement l'alcool (plus de 80% des cas) et l'hépatite chronique. Véritable...

Hépatite B Publié le 18/12/2002 - 00h00

L'hépatite B est fréquente : elle touche 2 milliards de personnes dans le monde et plus de 350 millions d'entre elles souffriraient d'une hépatite chronique.

Plus d'articles