Ouvrez votre dossier pharmaceutique avant de partir

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 20 Juillet 2009 : 02h00
-A +A
Un départ en vacances est une excellente occasion de demander à votre pharmacien de vous ouvrir un dossier pharmaceutique. En quoi consiste ce dossier pharmaceutique et à quoi sert-il ?

Le dossier pharmaceutique, c'est quoi ?

À tout moment et à plus forte raison avant un départ en vacances ou en déplacement, vous pouvez demander à votre pharmacien de vous ouvrir un dossier pharmaceutique (DP). Ce service est gratuit. Il vous suffit de présenter votre Carte Vitale et de donner votre consentement.

Votre DP va alors recenser la liste de tous les médicaments que l'on vous a délivrés, prescrits sur ordonnance par votre médecin ou non, au cours des 4 derniers mois et dans n'importe quelle pharmacie.

Le DP offre toutes les garanties de sécurité. Pour le consulter, le pharmacien doit utiliser deux clés : sa carte de professionnel de santé et votre Carte Vitale. Seul le pharmacien d'officine peut consulter le DP : ni la sécurité sociale, ni les assureurs complémentaires, ni personne d'autre n'y a accès.

À savoir

Toutes les pharmacies ne proposent pas encore ce service. Elles sont pour l'instant environ 8.000 (sur 22.500), soit plus d'une sur trois, mais 700 à 800 nouvelles pharmacies sont aptes à le proposer chaque mois.

À ce jour, 3,3 millions de personnes ont déjà ouvert leur DP.

Vous êtes entièrement libre d'accepter ou non un DP. Refuser d'ouvrir un DP n'a aucune conséquence sur le remboursement des médicaments ou le droit au tiers payant.

Le dossier pharmaceutique, à quoi ça sert ?

Le DP offre plus de sécurité et une meilleure qualité des soins.

Il permet d'éviter les redondances (prises inutiles et dangereuses de plusieurs médicaments ayant le même principe actif ou les mêmes indications).

Le DP sécurise également la délivrance des médicaments vendus sans ordonnance.

Enfin, il permet d'identifier les risques d'interactions médicamenteuses (responsables de 130 000 hospitalisations et 10 000 décès chaque année en France).

Sur le lieu de vos vacances, le DP permettra aussi à tous les pharmaciens de connaître les médicaments que vous prenez déjà et en cas de petits maux imprévus (piqûre, plaie, allergie, petite infection) de vous proposer un traitement adapté et compatible.

À noter également qu'en cas d'oubli d'ordonnance, le pharmacien pourra vous dépanner et renouveler votre traitement.

Sinon, avant une intervention chirurgicale par exemple, vous pouvez demander une copie de votre DP pour le présenter à votre médecin hospitalier, chirurgien ou anesthésiste. Ils pourront ainsi s'informer de vos antécédents médicamenteux.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 20 Juillet 2009 : 02h00
Source : Communiqué de presse du Conseil national de l'Ordre des pharmaciens, 1er avril 2009.
A lire aussi
Automédication : mode d'emploi Publié le 16/04/2007 - 00h00

L'automédication ? Oui bien sûr, à condition de respecter certaines règles. Celles-ci sont expressément soulignées dans le guide Vidal de l'automédication. Quand et comment recourir à l'automédication ? Comment bien utiliser les médicaments vendus sans ordonnance ? Etc.

Ma trousse à pharmacie de voyage Publié le 15/07/2008 - 00h00

Petits et gros bobos sont toujours possibles. Pour ne pas vous retrouver démuni en voyage, mieux vaut prévenir et prendre le temps de réfléchir à ce que l'on va mettre dans sa trousse à pharmacie de voyage. Voici les bases, à adapter au cas par cas, selon son état de santé, sa destination,...

Plus d'articles