La myopie : en plein boom chez les enfants

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 02 Septembre 2015 : 12h24
Mis à jour le Mercredi 02 Septembre 2015 : 14h26
-A +A

Parce qu’une bonne vue est essentielle à l’apprentissage et à la réussite scolaire, l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (Asnav) rappelle que la myopie est un trouble visuel de plus en plus fréquent. Chez l’enfant, elle progresse rapidement en raison du temps passé devant les écrans et de la sédentarité responsables d’un manque d’exposition à la lumière naturelle. Quelques conseils s’imposent pour dépister précocement et prévenir la myopie chez nos enfants

Les écrans et la sédentarité, responsables de myopie chez l’enfant

« Les jeunes deviennent de plus en plus myopes », alerte l’Asnav. La myopie (vision floue de loin mais nette de près) se propage fortement en France, touchant en 2015 1 jeune sur 4 âgé de 16 à 24 ans. En cause, les changements de mode de vie : le travail et les loisirs sur écran, et le manque d’exposition à la lumière naturelle lié à la sédentarité croissante.

Or les troubles visuels non corrigés peuvent perturber l’apprentissage de la lecture et de l’écriture : « 30% des cas d’échecs scolaires dans l’enseignement primaire seraient dus à une détection tardive d’un problème de vue, comme par exemple la myopie ».

Pour ne pas compromettre la scolarité de l’enfant, il est essentiel de faire un premier contrôle visuel avant l’âge de 4 ans, puis de façon régulière. Il faut savoir qu’ « à partir de 12 ans, le système visuel de l’enfant se stabilise ; il est dès lors plus difficile de freiner le développement de certains troubles visuels ». Concernant la myopie, « elle peut apparaître durant les années de classe primaire mais se développe généralement à la puberté, au moment de la croissance. Elle progresse jusqu’à l’âge adulte où elle se stabilise vers l’âge de 25 ans ».

Conseils pour dépister et prévenir la myopie

Les signaux d’alerte d’une éventuelle myopie :

  • Il regarde les objets de très près.
  • Il écrit le nez sur son cahier.
  • Il plisse les yeux devant la télévision
  • Il fait des fautes en recopiant.

Conseils pour prévenir la myopie :

  • Veiller à une bonne position devant l’écran : distance d’au moins 50 cm, écran positionné bien de face.
  • Instaurer des pauses toutes les 20 minutes et regarder au loin.
  • Limiter le temps passé devant un écran (les 16/24 ans y passent en moyenne 8 heures par jour).
  • Augmenter les activités en extérieur à la lumière naturelle (idéalement sportives) : pour chaque heure devant un écran, compter une heure d’activité extérieure.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 02 Septembre 2015 : 12h24
Mis à jour le Mercredi 02 Septembre 2015 : 14h26
Source : Association nationale pour l’amélioration de la vue (Asnav), http://asnav.org, 17 juillet 2015.
A lire aussi
Santé visuelle en baisse : la faute aux écrans ? Publié le 13/06/2014 - 06h53

Omniprésents, les écrans ont envahi notre univers quotidien (télévision, ordinateur, tablette, smartphone).En un an, le temps moyen passé par les Français devant un écran n’a augmenté que de 7 minutes par jour. En revanche, les jeunes de 16 à 24 ans y passent quotidiennement une heure de...

Je fatigue devant mon écran…Que faire ? Publié le 15/07/2013 - 09h35

Aujourd’hui, quasiment tout le monde travaille sur écran, plus ou moins longtemps. Parallèlement, les plaintes se sont multipliées ces dernières années : fatigue, yeux secs, voire maux de tête. Que se passe-t-il ? Que faut-il faire ? Nous avons interrogé le Dr Xavier Subirana,...

Regarder la télé ou vivre plus, il faut choisir Publié le 26/08/2011 - 08h44

La vie sans télé est plus riche, plus profonde, plus stimulante et propice aux succès scolaires, professionnels ou sentimentaux. La vie sans télé, c’est aussi un meilleur sommeil, une bien meilleure santé, des infarctus et des maladies d’Alzheimer en moins, des diabètes et des...

Plus d'articles