La musique adoucit les moeurs et les douleurs

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 17 Juillet 2006 : 02h00
Mis à jour le Lundi 19 Juin 2017 : 16h14

Classique, jazz ou variété, peu importe, la musique met du baume au coeur à tous ceux qui l'écoutent, et encore plus peut-être aux personnes qui souffrent. En effet, qu'il s'agisse d'arthrose, de problème lombaire ou autres, écouter de la musique contribue à diminuer la douleur chronique dans des proportions surprenantes.

Musique et douleur

Concernant l'influence de la musique sur la douleur chronique, plusieurs chercheurs ont déjà montré un effet bénéfique. Dans cette nouvelle étude*, l'écoute musicale a été testée chez une soixantaine de personnes âgées de 20 à 65 ans, souffrant de douleurs chroniques persistantes depuis de nombreuses années (6 ans en moyenne) et résistantes aux traitements classiques.

Il a été demandé à un tiers de volontaires d'écouter de la musique, celle de leur choix, durant une heure par jour pendant une semaine. Un autre tiers des sujets avaient pour consigne d'écouter de la musique de relaxation dans les mêmes conditions. Le tiers restant n'a pas écouté de musique et a servi de groupe témoin.

La musique a un effet anti-douleur important

La première constatation est qu'il n'y a aucune différence selon le type de musique écoutée.

Ensuite, la musique s'est révélée particulièrement bénéfique. En effet, une heure d'écoute musicale a diminué la douleur de 21% en moyenne et les symptômes dépressifs associés à cette douleur d'environ 25%. Lors de l'entretien, les sujets déclarent être moins gênés dans la vie quotidienne et plus à même de gérer leur douleur.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 17 Juillet 2006 : 02h00
Mis à jour le Lundi 19 Juin 2017 : 16h14
Source : *Siedliecki S.L. et Good M., J Adv Nurs., 2006 Jun ; 54 (5) : 553-62.
A lire aussi
Contre Alzheimer, chantez maintenant Publié le 14/12/2015 - 11h03

Selon une nouvelle étude finlandaise, l’écoute musicale et le chant contribuent à améliorer le déclin cognitif. La musique, et donc des programmes musicaux pourraient ainsi faire partie des soins complémentaires destinés aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Maladie de Parkinson : parole de maladePublié le 06/04/2017 - 09h15

Agé de 57 ans, Hervé est atteint de la maladie de Parkinson. Il a vécu toutes les étapes psychologiques difficiles qui ont suivi l’annonce du diagnostic mais aussi la rééducation intensive, la neurostimulation cérébrale... Délégué bénévole pour l’association France Parkinson, voici...

Arthrite, douleurs rhumatismales : le mal ignoré ! Publié le 09/10/2006 - 00h00

En France, l'arthrite (appelée aussi rhumatismes) constituent la première cause de consultation médicale pour la douleur. Or, les douleurs rhumatismales sont souvent négligées voire ignorées par les patients et même par les médecins !

Plus d'articles