Ce billet fait partie du blog "Le blog de la Rédaction".

Jolie peau

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 19 Janvier 2012 : 14h14
Mis à jour le Vendredi 03 Février 2012 : 08h23
-A +A

L'hiver n'est pas vraiment la saison où on a la pêche et plus particulièrement une peau de pêche !

On ne cesse de vous dire qu'il faut manger des légumes et des fruits : c'est bon pour la santé et pour la forme.

Mais pour la peau aussi, selon une étude publiée récemment dans le Skin Pharmacology and Physiologie, une des bibles des dermatos.

Des chercheurs allemands ont fait avaler des capsules de concentrés de légumes et de fruits à 26 femmes pendant 12 semaines. 26 autres femmes avalaient en même temps des capsules placebo, où il n'y avait rien.

Puis ils ont examiné la peau des unes et des autres, avec des ultra sons et des microscopes sophistiqués. Celles qui avaient pris les capsules de légumes/fruits avaient une peau mieux hydratée et une micro-circulation plus performante.

Elles avaient donc bien meilleure mine que les autres.

Tout cela probablement grâce aux vitamines des légumes et des fruits.

Alors, faites-vous des jus de fruits et de légumes bien épais tous les jours, croquez des pommes, mettez les carottes au menu !

Paule

Sources : S. De Spirt, H. Sies, H. Tronnier, U. Heinrich: "An Encapsulated Fruit and Vegetable Juice Concentrate Increases Skin Microcirculation in Healthy Women".Skin Pharmacology and Physiology 2012, 25: 2 - 8.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 19 Janvier 2012 : 14h14
Mis à jour le Vendredi 03 Février 2012 : 08h23
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
A lire aussi
Un pesticide, ça va, trois, bonjour les dégâts ! Publié le 19/08/2012 - 22h00

Alors que pris isolément, aux doses autorisées, un pesticide isolé ne présente pas de toxicité cellulaire notable, la combinaison de trois pesticides peut être très dangereuse. C’est ce que vient de confirmer une étude de toxicologie anglaise qui devrait nous pousser à plus de...

Vitamine B9 (folates) : carence Publié le 18/09/2008 - 00h00

La vitamine B9, vitamine hydrosoluble, est particulièrement fragile. Elle est vite détruite par la lumière, la chaleur, l'ébullition. De plus, son absorption dans l'intestin est facilement inhibée. Ce qui ne fait que renforcer les risques de carence.

Plus d'articles