L'entraînement sportif

Publié par Dr Renaud Guichard, chirurgien le Jeudi 25 Avril 2002 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 15 Mai 2014 : 14h52
-A +A
L'entraînement a pour objectif d'adapter progressivement l'organisme à des efforts plus importants.

Une adaptation de l'organisme

Une adaptation s'opère avec :

  • Une augmentation de la masse musculaire.
  • Une transformation de l'énergie chimique en énergie mécanique au niveau musculaire.
  • Une adaptation du système respiratoire (amélioration du volume courant, anticipation respiratoire au début de l'exercice).
  • Une adaptation du système cardiovasculaire (fréquence cardiaque plus basse au repos et débit cardiaque amélioré).
  • Une amélioration de l'habileté motrice (efficacité énergétique du geste).

Il s'établit ainsi un équilibre à chaque sollicitation de l'organisme. L'augmentation de la charge d'entraînement modifie cet équilibre.

Un entraînement progressif

Pour augmenter la charge d'entraînement, on peut jouer sur deux facteurs, l'intensité et le volume.

Pour une course à pied par exemple, l'intensité correspondrait à la vitesse de course et le volume au nombre de kilomètres parcourus. En pratique l'intensité peut se mesurer indirectement par la fréquence cardiaque.

On peut donc obtenir une même augmentation de la charge d'entraînement de deux façons différentes. Par ailleurs, la progressivité de la charge peut aussi être faite sur la fréquence des entraînements et la durée de la période d'entraînement.

Guide: 

Publié par Dr Renaud Guichard, chirurgien le Jeudi 25 Avril 2002 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 15 Mai 2014 : 14h52
A lire aussi
Le cardiofréquencemètre Publié le 12/04/2002 - 00h00

Le cardio-fréquence-mètre (CFM) est un appareil émetteur porté en ceinture thoracique et recueillant, au moyen de deux électrodes placées sur le thorax, la fréquence cardiaque instantanée.

Cardio-training : changez de rythme ! Publié le 15/12/2016 - 08h53

Le cardio-training, rien de tel que le sport pour muscler son cœur, le rendre plus résistant, et éloigner les risques de maladies coronariennes. Mais pourquoi et comment exactement ? Le point avec Nicolas Bertrand, kinésithérapeute et ostéopathe, co-fondateur de la méthode Macadam Tonic.

Plus d'articles