• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    6 avis
  • Commentaires (0)

Drogues dures : que faut-il savoir ?

Drogues dures : que faut-il savoir ? Les drogues sont des substances dites psychoactives. C'est-à-dire qu'elles agissent sur le cerveau et modifient l'activité mentale, les sensations et le comportement. Mais au-delà de leurs effets immédiats, leur usage expose à des risques et à des dangers, parfois mortels. L'information est le premier outil de la prévention…

1. L'héroïne se transforme dans le cerveau en morphine.
Vrai.Ensuite, la morphine active indirectement les neurones à dopamine qui font partie du "circuit de la récompense". Il faut également savoir que l'héroïne est obtenue par synthèse à partir de la morphine, extraite du pavot. L'héroïne se présente sous la forme de poudre ou de granulés à écraser. Elle s'injecte par voie intraveineuse mais peut aussi être sniffée ou fumée. La dépendance s'installe rapidement dans la majorité des cas. 2. Les opiacés sont une famille de substances qui ont un effet :StimulantD'endormissement.Les opiacés comme la morphine ou l'héroïne ont un effet d'endormissement. À l'opposé, des drogues dites psychostimulantes comme les amphétamines et la cocaïne.

3. L'héroïne fait partie des drogues dites :Psychostimulantes.Opiacés. L'héroïne fait partie des opiacés qui ont un effet d'endormissement.4. Même si certaines drogues ont des effets opposés, elles agissent toutes au final de la même façon dans le cerveau. Vrai.Malgré des effets parfois opposés, toutes les drogues possèdent en commun la propriété d'augmenter dans le cerveau la libération d'une molécule fabriquée par les neurones, la dopamine, laquelle joue un rôle majeur dans ce que l'on appelle le "circuit de la récompense".5. Les amphétamines et la cocaïne ont un effet :Stimulant. Calmant. Amphétamines et cocaïne sont des substances dites psychostimulantes qui augmentent la vigilance, diminuent la sensation de fatigue et de sommeil. 6. Le Subutex® est un médicament de substitution de :L'héroïne.La cocaïne.La méthadone et le buprénorphine (nom de spécialité Subutex®) sont des médicaments de substitution de l'héroïne employés pour les traitements de la dépendance à cette drogue. Ces molécules sont parfois détournées de leur circuit.

7. Dans le cerveau, le tabac et l'alcool agissent de la même façon que les drogues dures.Vrai.Toutes les drogues (cocaïne, héroïne, morphine, amphétamine, ecstasy, cannabis, mais aussi alcool et tabac) agissent dans le cerveau en augmentant la libération de dopamine. Et toutes peuvent déclencher une dépendance.8. Le crack est un dérivé de l'héroïne.Faux.Le crack est un mélange de cocaïne, de bicarbonate de soude et/ou d'ammoniaque qui se présente sous la forme de petits cailloux, dont on inhale la fumée après les avoir chauffés, opération qui provoque de petits craquements à l'origine de son nom. La cocaïne, elle, se présente sous la forme d'une fine poudre blanche et elle est sniffée (c'est la ligne de coke). 9. Le sevrage à la cocaïne peut être facilité par des médicaments de substitution.Faux. Il existe des traitements de substitution pour l'héroïne mais pas pour la cocaïne. La prise en charge repose alors sur des techniques variées : traitements antidépresseurs, thérapies de groupes et /ou individuelles, thérapies motivationnelles…10. Ecstasy et amphétamines sont des drogues bien distinctes.Faux.L'ecstasy est un produit qui contient une molécule de la famille chimique des amphétamines, la MDMA (méthylènedioxyméthamphétamine) aux effets stimulants et hallucinogènes. L'ecstasy est souvent consommé dans les milieux festifs, comme dans les soirées "rave". 11. Les amphétamines sont de puissants anorexigènes utilisés encore récemment comme coupe-faim.Vrai. En tant que psychostimulants et anorexigènes, les amphétamines peuvent entraîner une altération de l'état général du fait de la dénutrition et du manque de sommeil. Leur consommation régulière conduit à l'épuisement de l'organisme, à une grande nervosité et à des troubles psychiques, notamment des délires.

12. Le LSD a une action hallucinogèneVrai. Il est fabriqué à partir de l'acide lysergique produit par un champignon, l'ergot de seigle.

Où trouver de l'aide ?Drogues info service : 0800 23 13 13 (gratuit depuis un poste fixe, 7j/7) ou 01 70 23 13 13 à partir d'un portable (prix d'une communication normale).Fil santé jeunes : 0800 235 236 (gratuit, 7j/7 de 8h à minuit)Sida info service : 0800 840 800 (numéro vert gratuit depuis un poste fixe, 7j/7).Coordonnées des services spécialisés : www.drogues.gouv.fr

Article publié par Isabelle Eustache le 25/03/2007
Cet article n'a pas fait l'objet de révision depuis cette date. Il figure dans le planning de mises à jour de la rédaction.

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 

en savoir plus

image_format_460_230

Cannabis : recherche de cannabis dans les urines

  • Prélèvement : recueil des urines
    Bilan : Recherche de toxiques
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating