Dépistage du diabète en pharmacie

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 03 Novembre 2010 : 13h53
Mis à jour le Lundi 08 Novembre 2010 : 09h52

C’est gratuit, c’est en pharmacie et c’est durant tout le mois de novembre. L’objectif, dépister les diabétiques qui s’ignorent, afin de leur éviter des traitements lourds.

En effet, selonl’Association française desdiabétiques (AFD), le diabète (de type 1 et 2) touche plus de 3 millions de personnes en France, dont plus de 500 000 qui ne se savent pas atteints de cette maladie.

Dépistage du diabète : mesure de la glycémie en pharmacie

Or le dépistage du diabète repose sur un examen extrêmement simple : la mesure de la glycémie à partir d’une goutte de sang.

Ce test est proposé gratuitement dans les 850 pharmacies du réseau Giropharm pendant tout le mois de novembre. Les pharmaciens pourront aussi procéder à une mesure de la tension artérielle, puisque l’hypertension fait partie des facteurs de risque de diabète, facilement mesurable lui aussi.

Cette opération est réitérée pour la 9e année consécutive.L’enquête TNS-Sofres réalisée en 2009, indique que cette manifestation avait permis de dépister en moyenne par pharmacie, un cas de diabète sur 30 personnes testées.

A noter que cette année, des bénévoles de l’AFD seront présents dans certaines pharmacies pour favoriser les échanges d’informations sur cette maladie, et notamment sur le rôle de l’hygiène de vie (alimentation, activité physique, surpoids…).

Quelle est la pharmacie Guiropharm la plus proche de chez vous ? Consultez le site : http://www.giropharm.fr/.

PUB

Mais pourquoi est-il si important de dépister le diabète ?

Le diabète expose à de redoutables complications qui se développent sournoisement (sans symptômes durant des années) : infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, artérite des membres inférieurs, rétinopathie, insuffisance rénale, ulcérations des pieds, etc. Après le dépistage, le traitement permet de ramener la glycémie à des valeurs normales afin d’éviter la survenue de ses complications.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 03 Novembre 2010 : 13h53
Mis à jour le Lundi 08 Novembre 2010 : 09h52
Source : Giropharm, novembre 2010.
PUB
PUB
A lire aussi
Diabète : prévenir plutôt que guérirPublié le 26/01/2015 - 07h00

Souvent détecté par ses complications, le diabète de type 2 représente près de 90 % des cas dans le monde. Des outils de prévention et de détection existent aujourd’hui et permettent de limiter les dégâts, parfois irrémédiables, de cette maladie. 

Journée mondiale du diabètePublié le 14/11/2011 - 11h02

C’est aujourd’hui,  lundi 14 novembre, la Journée mondiale du diabète. Et cette année est très particulière avec la célébration des 90 ans de la découverte de l’insuline. C’est grâce à cette innovation que depuis le 1921, le diabète n’est plus une maladie mortelle !

700.000 diabétiques qui s’ignorentPublié le 03/06/2013 - 12h26

Au cours de cette 2e semaine nationale de prévention du diabète qui se déroule du 3 au 9 juin 2013, l’Association française des diabétiques (Afd) insiste sur le risque de complications inhérentes au diabète lorsque cette maladie, initialement silencieuse, n’est pas dépistée à temps…

Plus d'articles