Le déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité : une affection en mal de reconnaissance
Publié par Dr Catherine Feldman, psychothérapeute le Mercredi 12 Mars 2003 : 01h00
Mis à jour le Mardi 11 Juillet 2006 : 02h00
L'hyperactivité avec déficit de l'attention (HADA) est un problème comportemental qui tend en France à être considéré comme un mal inventé par les Américains. Résultat, trop peu d'enfants bénéficient des traitements appropriés. Chez les adultes, l'affection est encore sous-estimée. Taxés par leur entourage d'être oublieux, distrait, désorganisé, agité ou impulsif, ou encore considérés par les médecins comme des « anxio-dépressifs » chroniques ou des personnalités « limites », ils souffrent surtout de ne pas être reconnus.
PUB

Hyperactivité : de la déficience à l'acceptation de la différence

PUB

L'hyperactivité et le déficit de l'attention posent de nombreuses difficultés dans la vie d'un adulte, qui rencontre des problèmes dans son travail, dans sa vie sociale et affective. En outre, incompris dans son comportement pendant des années, il tend à avoir peu d'estime pour lui-même, a l'impression de manquer de volonté et d'être incapable de résoudre certains problèmes. Pour toutes ces raisons, ces adultes ont particulièrement besoin qu'un diagnostic médical soit posé, non seulement pour bénéficier des traitements les plus appropriés mais aussi pour qu'eux-mêmes et leur entourage acceptent mieux leurs difficultés à vivre. Ils ont un rapport différent au monde, pas toujours adapté aux normes sociales, mais qui est aussi un atout. Ces personnes sont souvent dynamiques, enthousiastes, et ont une spontanéité que d'autres pourraient leur envier.

Publié par Dr Catherine Feldman, psychothérapeute le Mercredi 12 Mars 2003 : 01h00
Mis à jour le Mardi 11 Juillet 2006 : 02h00
PUB
PUB
PUB
A lire aussi
Interview : Mon enfant est-il hyperactif ?Publié le 17/09/2003 - 00h00

Trop remuant, turbulent ou réellement hyperactif ? Comment s'y prendre ? A-t-il besoin d'un traitement ? Quels sont les dangers ? Comment l'aider à s'intégrer ? A s'épanouir ? Le Dr Marie France Leheuzey, médecin psychiatre, répond à ces questions.

Plus d'articles