Comment communiquer avec une personne atteinte d'Alzheimer ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 02 Février 2009 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 21 Avril 2016 : 16h05
-A +A
Avec la maladie d'Alzheimer, les émotions sont exacerbées. C'est ainsi que parfois, elles se traduisent par des troubles du comportement. Pour les éviter, il est important d'établir une bonne communication. Voici quelques conseils utiles.

Quelques conseils pour communiquer avec une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer

1) Engagez la communication dans le calme et prenez votre temps.

2) Approchez-vous doucement et rappelez votre nom, qui vous êtes et ce que vous allez faire. N'hésitez pas à le rappeler très souvent au cours d'un même entretien.

3) Placez-vous bien en face de la personne, regardez-la dans les yeux, souriez en affichant un visage détendu et empathique.

4) Arrangez-vous pour que votre visage soit placé légèrement plus bas que le sien, ou au même niveau, mais pas en position dominante.

5) N'hésitez pas lui à toucher affectueusement la main, le bras.

6) Commencez toujours par parler à voix assez basse pour ne pas la surprendre et parlez lentement. Les débits élevés provoquent la confusion et l'énervement.

7) Employez des mots simples et faites des phrases courtes. Répétez si nécessaire mais sans accélérer votre débit. Si nécessaire, employez d'autres mots simples.

8) Lorsque vous posez une question, celle-ci aussi doit être formulée très simplement et en évitant les choix multiples.

9) Ne lui coupez pas la parole, laissez-la s'exprimer.

A savoir

Si une technique se révèle un jour efficace, elle ne le sera pas forcément le lendemain. Autrement dit, il n'existe pas de technique de communication idéale ni forcément durable dans le temps.

Avec une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer, il n'est pas question d'apprentissage, mais d'émotions à gérer et à transmettre. C'est dans cet esprit que l'on accompagne un malade d'Alzheimer.

A lire

' Guide d'accompagnement des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de troubles apparentés ', Dr Georges Patat, Fondateur des Parentèles.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 02 Février 2009 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 21 Avril 2016 : 16h05
Source : Guide d'accompagnement des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de troubles apparentés, Dr Georges Patat, Fondateur des Parentèles.
A lire aussi
Alzheimer, maladie d'Alzheimer Publié le 13/11/2001 - 00h00

Nous ne savons pas encore guérir la maladie d’Alzheimer.En revanche, grâce à une prise en charge adaptée initiée suffisamment tôt, il est possible d’assurer une meilleure qualité de vie au patient et à son entourage. L’objectif est de freiner l’évolution de la maladie d’Alzheimer...

Il n'y a pas que la maladie d'Alzheimer... Publié le 23/01/2009 - 00h00

Touchant majoritairement des personnes âgées, la maladie d'Alzheimer progresse rapidement avec l'allongement de l'espérance de vie. Mais il faut aussi savoir que la maladie d'Alzheimer n'est pas la seule affection qui altère les facultés mentales dont la mémoire. Celles-ci sont regroupées...

Comment gérer un proche malade d'Alzheimer ? Publié le 07/11/2013 - 10h48

La maladie d’Alzheimer transforme la vie de la personne touchée, mais aussi celle de son entourage et particulièrement celle de l’aidant, la personne désignée pour accompagner le malade au quotidien. Comment surmonter une telle épreuve ? Quelques conseils pour gérer la situation…®

Plus d'articles