Alzheimer : feu vert pour les huit premières maisons de l'autonomie

Publié par Hopital.fr le Lundi 02 Mars 2009 : 01h00
-A +A
La création des "maisons pour l'autonomie et l'intégration des malades Alzheimer" (Maia) est l'une des mesures phares du plan Alzheimer 2008-2012. La Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) vient d'annoncer la liste des huit premières Maia expérimentales.

Plan Alzheimer

Présenté le 1er février dernier par le président de la République, le plan Alzheimer 2008-2012 regroupe un ensemble de mesures destinées à améliorer la recherche, le traitement et la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et de troubles apparentés. La création des maisons pour l'autonomie et l'intégration des malades Alzheimer est l'une des 44 mesures prévues par le plan. Elle revêt une importance particulière, dans la mesure où les Maia - à raison d'au moins une par département - sont appelées à jouer un rôle central dans le dispositif de prise en charge.

Le plan Alzheimer les définit en effet comme "un véritable guichet unique, un lieu d'orientation de la prise en charge, avec le conseil des médecins, des assistants sociaux, pour construire un parcours de prise en charge personnalisé avec l'aide du coordonnateur ; ils seront un lieu où divers professionnels assureraient une permanence, permettant ainsi la prise en charge multidisciplinaire avec un lieu repère unique ouvrant sur le réseau de coordination ; ils seront un lieu d'information pour des familles qui trop souvent ne connaissent pas les solutions temporaires d'hébergement. Les aidants [NB : l'entourage du malade qui participe à la prise en charge] seront également soutenus et accompagnés dans ce cadre, avec au moins un rendez-vous annuel faisant le point sur leurs besoins et leur état de santé". Les Maia ont ainsi vocation à constituer le pendant des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH).

En juillet dernier, la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie a lancé un appel à candidatures, en vue de sélectionner seize projets d'expérimentation des Maia. Après examen des dossiers par un jury, la CNSA vient d'annoncer une première sélection. Les huit projets retenus seront mis en oeuvre respectivement par l'association d'action gérontologique du bassin burgien (Ain), la MDPH du Gers, l'association Eollis (Nord), le centre de liaison, d'information et de coordination (Clic) de Montreuil-sur-Mer et le réseau Méotis (Pas-de-Calais), le département du Haut Rhin, le centre d'information départemental des personnes âgées de la Sarthe, le groupement de coopération sanitaire et médicosociale (GCSMS) dans le 20e arrondissement de Paris et le réseau gérontologique intervenant sur les communes d'Alfortville, Bonneuil-sur-Marne, Créteil, Joinville-le-Pont et Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne).

Les dossiers sélectionnés devraient bénéficier d'une aide de 4,6 millions d'euros, versée par la CNSA. Huit autres projets seront sélectionnés dans les prochaines semaines. A l'issue de ces expérimentations, les Maia seront généralisées et labellisées, avec pour objectif de couvrir l'ensemble du territoire à l'horizon 2012.

Publié par Hopital.fr le Lundi 02 Mars 2009 : 01h00
A lire aussi
Alzheimer : comment aider les aidants ? Publié le 24/03/2004 - 00h00

Pour répondre au manque d'informations sur les dispositifs de prise en charge des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, la Fondation Médéric Alzheimer s'est lancée dans un recensement des données sur l'ensemble du territoire. C'est ainsi qu'est né le premier annuaire national listant,...

Les maisons de naissance arrivent en France Publié le 26/11/2015 - 15h21

Elles étaient demandées par de nombreux couples attendant un enfant comme alternative à la traditionnelle maternité : neuf  maisons de naissance ouvriront bientôt leurs portes en France à titre expérimental,  à l’instar de celles qui existent déjà dans de nombreux pays (Allemagne,...

Plus d'articles