Cancer de la peau : les pharmaciens veulent se joindre au dépistage

Publié par Manon Anger, journaliste santé le Jeudi 07 Juin 2018 : 14h27

Et si on allait chez le pharmacien pour se faire examiner nos grains de beauté ? Un service a été mis en place dans plusieurs pharmacies de France. Il propose aux gens de venir faire leur dépistage directement en officine.

© Istock

Dépistage du cancer de la peau ne rimera plus seulement avec rendez-vous chez le dermatologue, mais aussi avec pharmacie. Après la vaccination contre la grippe, certaines pharmacies proposent un dépistage du cancer de la peau.

Ce service, proposé en partenariat avec le syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV) est déjà disponible à Alès, Marseille, Monaco et Paris. Mais il devrait bientôt s'étendre à tout le territoire.

Il est proposé au prix de 28 euros pour un grain de beauté et 14 euros pour le suivant. De plus, ni l'Assurance maladie ni les mutuelles complémentaires ne le remboursent.

Le concept de ce nouveau type de dépistage est très simple. Quand une personne souhaite se faire dépister, elle peut se rendre dans une pharmacie du groupe Pharmabest.

Là, elle se rendra dans une pièce isolée où elle répondra à un questionnaire durant une quinzaine de minutes. Ensuite, le pharmacien prendra une photo du grain de beauté suspect avec un dermatoscope.

15 jours pour un diagnostic

PUB

Cette photo sera envoyée vers une plateforme qui transmettra les informations à quatre dermatologues. Il faut compter 15 jours entre le dépistage et le rendu du diagnostic.

Attention, Pharmabest rappelle que cette initiative n'a aucunement pour but d'évincer les dermatologues. Le but, au contraire, est de sensibiliser les patients afin de les inciter à plus souvent consulter un dermatologue, qui lui est remboursé. Pas sûr que cela suffise à convaincre les Français, qui se font déjà trop peu dépister. Environ 4 sur 10 ne voient pas ce spécialiste régulièrement.

Le dermatoscope est déjà utilisé dans plusieurs pays d'Europe. L'appareil prend une photo permettant une visualisation non invasive du grain de beauté ou de la tâche qui ne serait pas accessible à l'oeil nu.

Si le cancer de la peau prend de plus en plus d'importance au niveau de la santé publique, c'est parce que chaque année environ 80 000 cancers de ce type sont diagnostiqués. Sur ces cancers, 14 300 d'entre eux sont des mélanomes. De plus, chaque année 1 800 personnes meurent de ce cancer.

PUB
PUB
A lire aussi
Jeudi 19 : dépistage gratuit des cancers de la peauPublié le 18/05/2011 - 08h35

Jeudi 19 mai aura lieu la Journée nationale de prévention et de dépistage des cancers de la peau. Profitez-en pour montrer votre peau à un spécialiste, étape nécessaire pour dépister précocement un éventuel cancer de la peau. Attention, cela ne vous dispense pas de surveiller...

Mélanome : êtes-vous à risque ? Comment examiner votre peau ?Publié le 12/04/2012 - 13h28

Le mélanome est un cancer de la peau très dangereux, qui ne cesse de progresser en France et en Europe. Or, 90% des mélanomes peuvent être guéris, s'ils sont dépistés tôt. Savoir si l'on est à risque, savoir reconnaître les premiers signes d'un cancer de la peau, se méfier du soleil, se...

Plus d'articles