Automédication : êtes-vous au top ?

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 22 Juin 2012 : 12h38
Mis à jour le Mercredi 02 Septembre 2015 : 12h46
-A +A

Qui n’a pas eu recours à l’automédication ? Nous avons tous déjà acheté des médicaments sans ordonnance. Mais attention, cette auto-prescription de médicaments, sous conseils et surveillance du pharmacien, doit se faire en respectant certaines règles.

Que savez-vous exactement de l’automédication ? 

En automédication, on peut prendre jusqu’à 3 médicaments différents, pas plus.

Faux.

En automédication, c’est toujours un médicament à la fois. Les cumuler augmente les risques. Il est également recommandé de privilégier les médicaments qui ne contiennent qu’un seul principe actif.

L’automédication ne s’adresse pas aux enfants, aux personnes âgées, ni aux femmes enceintes.

Vrai.

L’automédication est réservée aux personnes en bonne santé souffrant d’un trouble mineur à un moment donné. Certaines populations ne doivent pas recourir à l’automédication en raison de leur état, de leur fragilité et de l’existence éventuelle d’une maladie chronique.

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 22 Juin 2012 : 12h38
Mis à jour le Mercredi 02 Septembre 2015 : 12h46
Source : Pr Jean-Paul Giroud, « Médicaments sans ordonnance, les bons et les mauvais », Éditions de la Martinière.
A lire aussi
Automédication : mode d'emploi Publié le 16/04/2007 - 00h00

L'automédication ? Oui bien sûr, à condition de respecter certaines règles. Celles-ci sont expressément soulignées dans le guide Vidal de l'automédication. Quand et comment recourir à l'automédication ? Comment bien utiliser les médicaments vendus sans ordonnance ? Etc.

Les 10 commandements de l'automédication Publié le 01/10/2007 - 00h00

80% des Français font appel à l'automédication, c'est-à-dire qu'ils prennent des médicaments sans passer par leur médecin. Cela leur permet de se soigner tout en gagnant du temps. Reste que plus les médicaments sont potentiellement efficaces, plus ils sont potentiellement dangereux. Comment...

L’automédication en toute sécurité Publié le 21/01/2011 - 10h35

En 2009, le marché français de l’automédication représentait près de deux milliards d’euros. Quatre-vingt-cinq pour cent des Français auraient recours à une médication sans avis médicalisé*. Une pratique qui nécessite de prendre quelques précautions... Question/réponse avec ...

Plus d'articles