Asthme : il faut éduquer les camarades de classe !

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 06 Avril 2001 : 02h00
-A +A
Chez les adolescents asthmatiques, une prise en charge inadéquate entraîne très souvent un absentéisme scolaire. Une étude tend à démontrer que l'éducation sur cette maladie des camarades de classe améliore considérablement la qualité de vie de ces jeunes patients. Les bénéfices sont significatifs à partir de 8 étudiants formés sur cette maladie.

Dans les pays industrialisés, la fréquence de l'asthme est en augmentation. Cette affection des bronches et de l'appareil respiratoire, touche entre 2 et 5% de la population adulte, 11,7% des enfants et 14,2% des adolescents. Se manifestant le plus souvent entre l'âge de 5 et 15 ans, elle évolue par crises, lesquelles cèdent généralement sous l'effet d'un traitement adapté. En revanche, une prise en charge inadéquate est souvent responsable d'absentéisme scolaire et d'hospitalisation, compromettant alors l'éducation de l'adolescent, mais également son intégration sociale et son activité physique. Un patient asthmatique doit donc être suivi médicalement et être éduqué sur sa maladie pour qu'il puisse notamment adhérer parfaitement à son traitement. L'adolescence étant une période clé où les camarades et les amis exercent une influence importante sur le comportement de santé, un programme impliquant l'éducation de l'asthme chez des camarades de sujets atteints a été mis en place. Les auteurs de cette étude australienne, menée dans 6 lycées, observent une amélioration importante de la qualité de vie chez 25% des malades dont les amis ont reçu une formation sur cette pathologie, contre 12% dans le groupe témoin. Visiblement, il faudrait éduquer 8 camarades bien portants pour obtenir un bénéfice intéressant. Généraliser de tels programmes éducatifs pourrait donc réduire considérablement le très lourd fardeau que représente l'affection asthmatique chez l'adolescent.

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 06 Avril 2001 : 02h00
Source : Shah S. et coll., B.M.J., 2001, 322 : 583.
A lire aussi
Entre 1 et 1,5 million d'asthmatiques s'ignorent ! Publié le 05/06/2001 - 00h00

L'asthme est une maladie de plus en plus courante pouvant être particulièrement grave. Sa fréquence a doublé en 20 ans et elle est responsable de 2.000 décès par an ! Les résultats d'une grande enquête menée auprès de 180.000 personnes confirment la croissance de cette affection, surtout...

Asthme : comment bien gérer son traitement ? Publié le 06/03/2006 - 00h00

L'asthme touche 2,5 à 3,5 millions de Français. L'asthme perturbe fortement la qualité de vie du malade et est malheureusement la cause d'environ 63.000 hospitalisations et 2.000 décès par an en France. La prise en charge de la personne asthmatique peut donc être encore largement optimisée.

Questions autour de la rhinite Publié le 21/05/2002 - 00h00

Rhinites et Asthme et sont souvent les expressions d'une même allergie. Comment éviter le passage de l'une à l'autre ? Quels sont les traitements efficaces chez l'adultes et chez l'enfant ? Les réponses d'un allergologue et pneumo-pédiatre, le Dr Etienne Bidat (Hôpital Ambroise Paré -...

Plus d'articles