Antibiotiques : ne stoppez pas votre traitement trop tôt !

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 07 Décembre 2009 : 01h00
Très souvent, les malades arrêtent leur traitement antibiotique trop tôt, dès la disparition de la fièvre ou des symptômes les plus gênants. Pourquoi est-ce une erreur de ne pas respecter la durée du traitement, comme indiqué par le médecin et sur l'ordonnance ?

Quelle est la durée optimale d'un traitement antibiotique ?

La durée pendant laquelle les antibiotiques doivent être administrés n'a toujours pas été déterminée exactement. En revanche, les études menées sur ce sujet ont permis de réduire la durée de nombreux traitements, et notamment en cas de maladie aiguë (c'est-à-dire ponctuelle, par opposition à " chronique " qui désigne inversement une maladie de longue durée). C'est le cas par exemple de certaines angines ou sinusites, dont la durée du traitement antibiotique a été réduite entre 3 et 6 jours. C'est aussi le cas de certaines infections urinaires chez les femmes (cystites),pour lesquelles il existe désormais un traitement éclair, consistant à prendre un antibiotique en une seule prise, soit 1 jour de traitement.

Quels sont les dangers d'un traitement antibiotique insuffisant ?

Même si la durée idéale n'est pas connue selon le type d'infection, il est prouvé qu'un traitement de durée trop courte ou une dose trop faible peuvent se révéler dangereux.

De nombreux patients décident d'eux-mêmes de stopper leur traitement du fait d'une amélioration des symptômes. Or cette amélioration des symptômes est bien connue pour précéder la guérison définitive de la maladie elle-même. Autrement dit, des symptômes qui s'amenuisent ne signifient pas que la maladie est terminée.

Interrompre prématurément son traitement antibiotique permet au contraire à la maladie de redémarrer et ce, de manière plus intense.

L'autre erreur à ne pas commettre, en cas de traitement de longue durée, est d'oublier certaines prises. Résultat, les bactéries ne sont pas complètement tuées en raison d'une dose de base insuffisante. Pire, certaines bactéries en profitent pour développer des résistances à cet antibiotique.

En conclusion, un traitement antibiotique nécessite d'utiliser le bon antibiotique, à la bonne posologie et en respectant la bonne durée. Vous devez donc respecter à la lettre les consignes de votre médecin.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 07 Décembre 2009 : 01h00
Source : 2e Journée européenne de vigilance sur les antibiotiques, novembre 2009 ; Le Quotidien du Médecin, numéro spécial, 16 novembre 2009.
A lire aussi
Savez-vous faire bon usage des antibiotiques ? Publié le 28/09/2010 - 09h42

Les antibiotiques sont des médicaments tellement formidables que l’on ne saurait plus s’en passer. Mais pour qu’ils restent efficaces, nous devons apprendre à bien les utiliser, uniquement lorsqu’ils sont nécessaires.

Antibiotiques : où est le problème ?Publié le 13/01/2015 - 16h33

On sait qu’il ne faut pas consommer trop d’antibiotiques... et que nous ne suivons pas ce bon conseil, puisque la France continue à consommer plus que la moyenne européenne. Mais pourquoi, au juste, faut-il faire attention à sa consommation d’antibiotiques ?

Antibiotiques au naturel, le bon usagePublié le 11/10/2017 - 08h03

Quand les plantes offrent une alternative aux traitements habituels des infections, la consommation de médicaments peut se réduire considérablement. Une utilisation qui implique le respect de quelques règles qui vont contribuer à changer le comportement et le regard sur ces nouveaux...

Lyme : les dessous du prochain scandale sanitaire ?Publié le 22/06/2016 - 14h52

Une promenade estivale dans les champs ou en forêt peut avoir de lourdes conséquences, parfois dramatiques. Entre des tests diagnostiques peu fiables, des traitements difficilement applicables et une infection chronique ignorée par les autorités publiques, les victimes de la borréliose de Lyme...

Plus d'articles