Alcool : faites-vous partie des 5 millions de buveurs excessifs ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 10 Mai 2006 : 02h00
-A +A
La consommation moyenne d'alcool baisse mais le problème perdure : 5 millions de Français boivent trop d'alcool. En faites-vous partie ? Il est grand temps de reconnaître que ce ne sont pas toujours les autres qui ont un problème avec l'alcool.

Êtes-vous un consommateur excessif d'alcool ?

On utilise de moins en moins le terme « alcoolique », que l'on réserve aux personnes dont l'excès de boissons est particulièrement visible. En revanche, pour des millions de personnes, leur consommation excessive d'alcool ne se voit pas de l'extérieur (boire trop ne signifie pas être ivre). Et cet excès est très facilement atteint, voire banal : au-delà de 2 verres par jour pour les femmes et de 3 verres pour les hommes. Pourtant, ce seuil moyen à ne pas dépasser, qui a été défini par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), semble de plus en plus révisable à la baisse. Quoi qu'il en soit, il est très utile pour se situer facilement et se rendre compte si l'on a ou non un problème avec l'alcool.

Qui sont ces Français qui boivent trop ?

Ce sont surtout des hommes. Ils consomment plus d'alcool (2,6 verres contre 1,8 en moyenne) et plus souvent que les femmes. Mais les femmes ne sont pas en reste : 20% des hommes et 7% des femmes boivent tous les jours ; et respectivement, 22% et 12% boivent de l'alcool plus de deux fois par semaine. L'ivresse est aussi trois fois plus élevée chez les hommes. Les Français boivent lors des repas. C'est au moment du dîner que le seuil est dépassé dans 80 à 85% des cas ou lors du déjeuner dans 62 à 69% des cas. Les excès se produisent essentiellement le week-end et principalement le samedi. Là encore, l'alcool est essentiellement consommé lors des repas, à domicile et en famille, et non lors de festivités nocturnes. On est bien loin des idées reçues

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 10 Mai 2006 : 02h00
Source : Dossier de presse de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), 27 avril 2006.
A lire aussi
Un verre d'alcool = +10% de risque de cancer du sein ! Publié le 28/09/2001 - 00h00

Les résultats de l'expertise collective de l'INSERM sur les effets de l'alcool sont consternants ! En particulier, deux « pseudo-nouveautés » y sont annoncées : deux verres d'alcool chez la femme enceinte diminuent de 7 points le QI de l'enfant ; au-dessus d'un verre par jour, le risque de...

Où en êtes-vous avec votre consommation d'alcool ? Publié le 31/03/2004 - 00h00

Boire trop d'alcool représente un danger, non seulement pour soi, mais également pour les autres. En France, la consommation d'alcool est à l'origine de 45.000 morts par an, soit 10 % des décès. C'est la deuxième cause de mortalité " évitable " ! La seule solution à ce problème majeur de...

Alcool : votre corps se souvient de chaque verre Publié le 10/11/2004 - 00h00

Les slogans utilisant des critères évasifs tels que « boire avec modération » ou « sans excès » ne sont pas, de toute évidence, assez porteurs pour mettre en garde contre les dangers liés à la consommation d'alcool. Une nouvelle campagne de prévention s'engage autour d'un slogan…...

Plus d'articles