Les aides financières pour les personnes âgées : l'Apa

Publié par maisons-de-retraite.fr le Vendredi 18 Janvier 2008 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 10 Octobre 2013 : 14h12
-A +A

L’Apa (allocation personnalisée d’autonomie) est une prestation destinée à aider les personnes âgées dépendantes à rémunérer les aides apportées à domicile ou, pour celles qui sont accueillies en établissement, à acquitter une partie du tarif. L'Apa n'est soumise ni à recours sur succession, ni à recours sur donation. Elle est versée par les départements. Le montant de l'Apa est modulé en fonction des ressources et de l'état de dépendance de l'intéressé.

Les conditions pour obtenir l'Apa

Il y a trois conditions à remplir pour obtenir l’Apa. Elles sont toujours les mêmes, que la personne réside à domicile ou en maison de retraite.

  • Résidence : toute personne souhaitant bénéficier de l’Apa doit résider en France de façon stable et régulière. Les personnes de nationalité étrangère doivent être titulaires de la carte de résident ou d'un titre de séjour exigé pour résider régulièrement en France.
  • Âge : l’Apa est ouverte aux personnes âgées de plus de 60 ans.
  • Dépendance : l’Apa est attribuée aux personnes relevant des groupes iso-ressources (Gir) 1 à 4.

Comment obtenir l’Apa ?

Pour obtenir l’Apa, il faut déposer un dossier de demande auprès du président du conseil général.

Les dossiers peuvent être retirés dans différents lieux :

  • le siège du conseil général ;
  • les centres communaux ou intercommunaux d’action sociale (CCAS et CIAS) ;
  • les mairies ;
  • les centres locaux d’information et de coordination (Clic) ;
  • les services d’aide à domicile agréés ;
  • la maison de retraite où la personne âgée est accueillie.

Guide: 

Publié par maisons-de-retraite.fr le Vendredi 18 Janvier 2008 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 10 Octobre 2013 : 14h12
A lire aussi
Les coûts de la dépendance Publié le 12/09/2006 - 00h00

Face au phénomène de l'évolution de la dépendance en France se pose le problème de son financement. Si la collectivité assume une part croissante de son financement, des coûts importants restent à la charge des personnes elles-mêmes et de leurs familles.

L’évaluation de la perte d’autonomie des personnes âgées Publié le 18/01/2008 - 00h00

La perte d’autonomie est l’incapacité pour une personne d’effectuer par elle-même certains actes de la vie courante. La perte d’autonomie des personnes âgées est évaluée selon des critères précis, à l’aide d’une grille dénommée Aggir. C’est à l’issue de cette évaluation...

Plus d'articles