77 médicaments sous surveillance

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 01 Février 2011 : 10h43
Mis à jour le Mardi 01 Février 2011 : 12h29

La liste des 77 médicaments réclamée par le gouvernement vient d’être livrée par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Elle complète celle des 59 médicaments placés sous surveillance, fournie préalablement et établie dans le cadre du « plan de gestion des risques ».

Cette demande est une conséquence de la polémique suscitée par Médiator, médicament antidiabétique du laboratoire Servier largement détourné comme coupe-faim, et qui, en 33 ans de mise sur le marché serait responsable de 500 à 2.000 morts.

Pour le Ministre de la Santé, Xavier Bertrand, il s’agit d’expliquer où en sont les procédures de surveillance et de réévaluation. Ainsi, si certains des médicaments qui figurent sur cette liste ont une balance bénéfices/risques contestable, tous ne sont pas dangereux. Certains sont utiles et sont par exemple simplement surveillés car récemment mis sur le marché.

Di-Antalvic : un retrait prévu de longue date

Les anti-douleurs Di-Antalvic, Propofan et autres génériques contenant du dextropropoxyphène disparaitront dès le 1er mars, procédure de retrait qui était prévue de longue date.

Mais d’autres médicaments pourraient être retirés de façon précipitée, comme le Fonzylane (buflomédil) et le Nizoral (kétoconazole) pour lesquels la Commissiond'autorisation de mise sur le marché des médicaments (AMM) vient de voter le retrait immédiat.

Ces deux spécialités sont sur le marché depuis plus d’une trentaine d’années maintenant. Le premier, un vasodilatateur, a été associé à des effets indésirables neurologiques et cardiaques parfois mortels, tandis que le second, un antifongique, est accusé de favoriser la survenue d’hépatites fulgurantes.

PUB

En pratique, si vous prenez un des médicaments figurant sur cette liste

Pas de panique. N’arrêtez pas votre traitement. Ne diminuez pas non plus les doses. En revanche, soyez attentif à tout effet indésirable. Dans ce cas, contactez votre médecin. Lui seul pourra déterminer la responsabilité du médicament et évaluer la balance bénéfique/risque de votre traitement.

Accédez à la liste des 77 médicaments sous surveillance : www.afssaps.fr

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 01 Février 2011 : 10h43
Mis à jour le Mardi 01 Février 2011 : 12h29
Source : Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), 28 janvier 2011.
PUB
PUB
A lire aussi
25 médicaments génériques suspendusPublié le 09/12/2014 - 09h55

25 médicaments génériques fabriqués par 8 laboratoires différents ont été suspendus.Attention, ces médicaments n’ont pas été associés à un risque pour la santé. Il s’agit d’une mesure de précaution liée au non respect des bonnes pratiques lors d’essais cliniques de...

59 médicaments sous surveillance : la listePublié le 21/01/2011 - 15h17

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) vient de communiquer à notre Ministre de la Santé, Xavier Bertrand, la liste des 59 médicaments qui sont sous haute surveillance. On y trouve des spécialités très variées : des anti-inflammatoires, des ...

Di-Antalvic® et Propofan® vont disparaître...Publié le 10/07/2009 - 00h00

Les médicaments contenant l'association paracétamol dextropropoxyphène (DXP), comme le Di-Antalvic ® ou le Propofan®, vont être retirés du marché d'ici un an. Cette décision contestée en France fait suite à des cas d'intoxications volontaires ou accidentelles.

Plus d'articles