WC ou voiture, lequel est le plus sale ?

Qui de votre voiture ou de la cuvette de vos toilettes est la plus sale ? Contrairement aux apparences, il semblerait que le plus dégoutant des deux soit votre… véhicule. 
© Istock

Les conclusions de l'enquête réalisée pour CosmetiCar sont sans appel. La marque a analysé près 1 200 voitures personnelles et 1 300 automobiles en libre service... Si on trouve en moyenne 80 bactéries par centimètre carré sur des WC, les relevés effectués pour cette enquête ont permis d'en identifier 10 fois plus sur les volants... soit près de 800 bactéries au centimètre carré.

Une sur-contamination dangereuse

Le pire ? C’est que les micro-organismes retrouvés sont parfois dangereux. Bien sûr l’enquête a retrouvé dans les habitacles, le virus de la grippe ou des champignons. Cependant elle a aussi relevé la présence de staphylocoques responsables d’affections cutanées, de défaillances cardiaques et pulmonaires. Elle a aussi relevé des Bacillus Cereus à l'origine d’infections et diarrhées, et enfin des bactéries E.Coli en cause dans certains problèmes intestinaux.

La voiture, un vrai bouillon de culture

Comment expliquer une telle prolifération microbienne dans nos véhicules ? Selon la marque, l’habitacle des voitures serait particulièrement propice au développement bactérien. Les deux principales conditions à la prolifération pathogène y son réunies : chaleur et humidité. Des conditions propices et encore accrues par la consommation de nourriture et boisson à l’intérieur de la voiture.

Des résultats qui donnent envie de nettoyer

On s’en doute ces résultats diffusés par CosmétiCar ne sont pas sans arrière-pensée : face aux conclusions, on ne peut s'empêcher de vouloir recourir au plus vite à un service de nettoyage. Mais il faut bien reconnaître que ces résultats auront eu l'intérêt de décourager la plupart d’entre nous de… lécher le volant avant de le prendre désormais !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.